Les nouvelles heures marseillaises : épisode 23

Chronique
le 9 Jan 2021
2

En 1876, le journaliste Horace Bertin publiait un délicieux ouvrage intitulé Les Heures marseillaises. Il offrait aux lecteurs, heure après heure, vingt-quatre croquis de sa ville, du Nord au Sud. Cent quarante-deux ans plus tard, Michéa Jacobi reprend le principe et en fait un véritable feuilleton.

Trois heures Les deux supporters de Toul dérivaient dans la ville après avoir assisté au match, Arnold le clochard dormait sous un wagon, Angélina Mejdoub et son mari dansaient au Vamping. Jacques Santiago, le petit qu’ils avaient recueilli, était resté chez eux. Le jour est prêt à se lever, tout le monde va se retrouver. […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Michea Jacobi
Michéa Jacobi est graveur et écrivain. Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages. Chroniqueur à Marseille l’Hebdo pendant plus de dix ans, il a rassemblé ses articles dans un recueil intitulé Le Piéton chronique (Éditions Parenthèses) et il a écrit pour le même éditeur une anthologie littéraire Marseille en toutes lettres.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. barbapapa barbapapa

    Sur la page d’accueil, la chronique de Michéa Jacobi est annoncée signée de Benoit Gilles ! (mon vier, èh)

    Signaler
    • Benoît Gilles Benoît Gilles

      Merci de votre signalement, l’éditeur de la chronique s’est pris pour son auteur le temps d’une méprise informatique. C’est réparé…

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire