Marsactu - Le Journal

Pollution industrielle, un sujet au passé mais aussi au présent

Photo : Thibaud Teillard

De l'usine d'alumine de Gardanne au Golfe de Fos et ses raffineries et aciéries en passant par les usines marseillaises du XIXe siècle, les Bouches-du-Rhône concentrent toutes les problématiques de la pollution industrielle, passée et présente. Les formes de ces atteintes à l'environnement sont multiples, qu'il s'agisse d'une contamination de l'air, de l'eau ou du sol. Les effets sur la santé des habitants sont souvent mal connus. Les études sanitaires en sont encore à leurs débuts, souvent jugées insuffisantes par une partie des riverains et des élus locaux.

À LA UNE

Les premières boulettes se sont échouées ce vendredi à La Ciotat. Et cela pourrait bien ne faire que commencer. Après la Corse et le Var, les Bouches-du-Rhône sont désormais menacées par l'arrivée de pollution marine suite à la collision...

TOUS LES ARTICLES A PROPOS DE CE SUJET

Pollution : le port construit son nouveau terminal ferries sans branchement à quai

Enquête
8

"Ce n'est pas prévu pour le moment. C'est vrai que nous aurions pu y penser..." Sous les yeux ébahis des riverains venus s'informer sur...

Pollution au soufre : si le capitaine est condamné, la compagnie Carnival devra payer

Actualité
0

C’est un procès inédit qui s’est tenu ce lundi à Marseille avec une lourde amende requise à l'encontre d'un capitaine et sa compagnie pour...

L’usine Naphtachimie écope discrètement 50 tonnes d’hydrocarbures déversés en Méditerranée

Enquête
4

Le soleil est écrasant sur le sol calcaire. Les cheminées des usines crachent d'épais nuages de fumée anthracite. La Méditerranée se ride sous une...

En période de pic comme le reste du temps, Marseille à la traîne pour...

Actualité
23

Pendant deux semaines, la donne a changé. Pour décourager les visiteurs de passage de circuler en voiture, le tarif des horodateurs a été doublé,...

L’arrivée du boulevard urbain Sud aux portes du lycée Jean-Perrin irrite les enseignants

Actualité
11

"On va avoir la tête comme ça, comme une pastèque !", lance Anaïs, les bras en l’air, à trois de ses camarades devant l’entrée du...

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

1 € LE 1ER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Partage par email

Offrir cet article