L’État autorise Fibre excellence à polluer l’air et le Rhône pour trois ans supplémentaires

Décryptage
le 13 Jan 2023
3

De nouvelles dérogations aux rejets de l'usine de pâte à papier de Tarascon ont été prises par la préfecture en octobre dernier. Elles permettent à l'industriel de dépasser des seuils normalement encadrés au niveau européen depuis 2015, et ce jusqu'en 2025. Les associations ne décolèrent pas.

L'usine de pâte à papier Fibre Excellence Tarascon. Photo : Pierre Isnard-Dupuy

L'usine de pâte à papier Fibre Excellence Tarascon. Photo : Pierre Isnard-Dupuy

“Ça sent Tarascon !” Pendant combien d’années encore les habitants du pays d’Arles continueront à prononcer cette expression avec un air de dégoût ? Elle s’emploie les jours où le Mistral pousse vers le sud les gaz aux odeurs d’œuf pourri rejetés par l’usine Fibre Excellence. Connue pour être à la fois la cause de […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. BRASILIA8 BRASILIA8

    Et vive les zones à faible émissivité

    Signaler
  2. Patafanari Patafanari

    L’État, vent debout contre l’impérialisme airpuriste.

    Signaler
  3. mrmiolito mrmiolito

    Malentendu, ou plutôt “mal-senti” historique : il y a presque 30 ans, je venais étudier à Marseille et prenais le train de nuit (couchettes) depuis le Nord-Est. A chaque fois vers 5 heures du matin j’étais réveillé par une horrible odeur que j’attribuais alors à l’un de mes voisins (entre flatulence et chaussettes)…
    Mais la coincidence m’étonnait tout de même : ça se reproduisait à chaque voyage ! J’ai mis longtemps à comprendre que c’était parce que le train passait à côté de l’usine de Tarascon… Tout ça pour dire qu’en effet ça ne date pas d’hier !

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire