À la centrale de Gardanne « pas de charbon, pas de biomasse » pour la CGT

À la une
Clémentine Vaysse
20 Mai 2016 19

Depuis plus de trois semaines, la centrale thermique de Gardanne est à l'arrêt du fait d'un mouvement de grève. Son propriétaire, Uniper, menace d'arrêter la production d'électricité à partir du charbon après l'annonce par François Hollande du relèvement de la taxe carbone. Cela pourrait déboucher sur la suppression de 90 emplois d'ici l'été alors que la partie biomasse doit être mise en service sous peu.

Un pique-nique, au pied des cheminées d’une centrale à charbon. L’idée, qui peut paraître des plus originales, perd de sa folie quand on sait que l’événement est organisé par la CGT, le syndicat majoritaire de l’entreprise gardannaise. En pleine mobilisation contre la loi travail, l’organisation a choisi le lieu pour son meeting départemental ce 19 mai. […]

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? Identifiez-vous pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE
Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l'Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l'indépendance de votre journal




Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire