La métropole réclame plus de neuf millions d’euros à Alexandre Guérini et ses complices

Actualité
le 31 Mar 2021
3

Au procès Guérini, les parties civiles ont présenté leurs plaidoiries ce mardi. La journée a été marquée par la demande d'indemnisation très importante de la métropole.

Alexandre Guérini au premier jour de son procès le 15 mars 2021. Photo Emilio Guzman.

Alexandre Guérini au premier jour de son procès le 15 mars 2021. Photo Emilio Guzman.

Elle met du concret sur les grands mots que développent les associations anti-corruption. La métropole Aix Marseille Provence assiste au procès Guérini en principale victime de cette affaire. Elle prend place sur le banc des parties civiles aux côtés notamment de Transparency International et d’Anticor, venues rappeler “l’enjeu démocratique” d’un procès symbole “des dérives de […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. jasmin jasmin

    Excellent article, Jean-Marie Leforestier, comme d’habitude. J’aimerais que la ville de Marseille vous érige une statue pour votre courage face à la pègre politique, la quasi fermeture du journal, le risque d’en avoir lancé un comme celui-ci, votre talent d’écriture, et cette plateforme que Marsactu nous donne pour nous exprimer et nous chamailler et nous défouler. MERCI.

    Je pense que la métropole et les associations anti-corruption ont raison de réclamer ce dû et je ne suis pas dupe qu’elles ne l’auraient pas fait, surtout la métropole, si la corruption venait d’un élu de leur propre bord. C’est l’argent du citoyen qui s’est envolé pour aller dans les poches de deux personnes. J’espère que les tribunaux auront le même courage pour poursuivre les actions tordues de la métropole si un jour quelqu’un met son nez dedans. D’une manière générale, la manière de dépenser l’argent public a besoin d’un controle beaucoup plus vigilant par les citoyens en plus des instances créées pour les protéger. Souvent, j’ai espéré avoir un accès internet direct aux dépenses engagées par la métropole en clair (et non pas noyées dans des lignes obscures où on ne comprend rien, leurs délibérations avec la municipalité de marseille, une Visio de leurs réunions, etc. En démocratie, on devrait avoir le droit de tout savoir sur ces instances. J’aurais aimé savoir combien chaque année la métropole dépense en réunions de voeux de nouvel an, avec quelles mairies, combien elle dépense en frais de déplacement, frais de repas a l’extérieur, etc, frais d’assistants. Tout en ligne sur leurs pages. Je peux rêver. D’ici là on va continuer à supputer.

    Signaler
    • Jean-Marie Leforestier Jean-Marie Leforestier

      Merci pour la remarque liminaire ! Je rougis.

      Signaler
  2. MarsKaa MarsKaa

    en effet, on peut rêver… pour la transparence en cours d’exercice.
    Quant à l’eventuelle immiscion de la justice dans les comptes de l’équipe vassal-muselier-gaudin, on peut espérer, quand même,un jour… cf guerini enfin jugé ! faut juste être patients…..

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire