Alain Belviso, l’autre élu du procès Guérini répond de son silence face à Alexandre

Actualité
le 23 Mar 2021
4

La justice soupçonne l'ancien président de l'agglo d'Aubagne d'avoir couvert les libertés prises par Alexandre Guérini avec son contrat d'exploitation de la décharge du Mentaure. Le bénéfice est chiffré au minimum à 4,5 millions d'euros.

Alain Belviso reviendra à la barre pour une affaire dans l'affaire liée à des fausses factures. Dessin Ben8.

Alain Belviso reviendra à la barre pour une affaire dans l'affaire liée à des fausses factures. Dessin Ben8.

Il a choisi de démissionner il y a dix ans, après sa mise en examen. Contrairement à Jean-Noël Guérini, qui a poursuivi sa carrière politique et est encore sénateur, Alain Belviso a quitté la politique quand l’affaire l’a rattrapé. Si beaucoup ont été cités au fil de 11 ans d’enquête, il est l’autre élu du […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. petitvelo petitvelo

    Si je comprends bien, M Belviso a fait moins pire qu’avant pour le traitement des déchets, mais pas au mieux non plus. Les secteurs du déchet et de l’eau semblent présenter peu d’acteurs vraiment vertueux.

    Signaler
    • neplusetaire neplusetaire

      Jadis pour avoir travailler dans le milieu du recyclage et d’ailleurs par la suite harcelée dans ce milieux très très spécial où j’ai découvert et connu l’établissement de fausses factures, deux bilans un pour les banques et pour les documents administratifs. Un vrai stock et un faux stock. facture réelle et facture minorée et… etc.. comme par hasard aucun ennui avec la justice, pas de syndicat, pas de défense du salarié pas content(e) casse toi la porte est ouverte…
      Langage cru, insultes et menaces…. Actuellement le recyclage est à la mode avec spots publicitaires, revalorisation des déchets…. Un monde impitoyable.

      Signaler
  2. Jacques89 Jacques89

    « Je ne crois pas que nous ayons eu une telle fuite de population ou que l’activité touristique de La Ciotat ou Cassis ait chuté brutalement” »
    Pour les eaux usées ce ne sont pas 12 000 mais 20 000 habitants qui sont perdues tous les ans. La Ciotat est probablement le siège d’une pandémie démarrée bien avant coronna. Mais on est rassuré, les services de l’Etat nous disent que tout est « normal »…Serais pas étonné que dans quelques années certains fonctionnaires se retrouvent à la barre… avec les successeurs de SEM.

    Signaler
  3. neplusetaire neplusetaire

    Oups pour avoir travaillé

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire