Marsactu - Journal d'investigation Marseille et sa région
Dossier

Rénovation de la Plaine, des années de polémiques avant des années de travaux

Tout a démarré à la fin de l’été 2015. Une rumeur, puis des documents qui fuitent de la Soleam, la société publique locale d’aménagement  rattachée à la Ville de Marseille, et aujourd’hui à la métropole. La place Jean-Jaurès, la plus grande de la ville, au carrefour de plusieurs quartiers, va faire l’objet d’une « requalification ». Une rénovation en profondeur pour laquelle des « invariants » ont été fixés : réduction de la place de la voiture, « montée en gamme » du marché…

Des partis-pris qui ne passent pas auprès d’une partie de la population, à la tête de laquelle on retrouve l’Assemblée de la Plaine, collectif qui mène la contestation tambour battant depuis les débuts. En parallèle, la question du sort des forains du marché qui s’y tient trois fois par semaine, pendant et après les travaux, est le sujet d’un fort conflit avec la Ville. Le chantier, commencé à l’automne 2018, est prévu pour durer un peu plus de deux ans.