L’expert-comptable et député Laqhila défend les intérêts de sa profession à l’Assemblée

Enquête
Julien Vinzent
30 octobre 2017 0

Élu député Modem du pays d'Aix après avoir cumulé tous les postes locaux et nationaux de représentation des experts-comptables, Mohamed Laqhila a profité de son premier projet de loi de finances pour déposer une salve d’amendements concernant la profession. Où il garde les deux pieds et beaucoup d'attaches.

Photo Assemblée nationale

« Vous avez remis mon éthique en jeu ! » Le 19 octobre, en cette séance d’examen de la loi de finances à l’Assemblée, Mohamed Laqhila est furieux. Quelques minutes plus tôt, comme l’a relevé France 3 Occitanie, le député Modem de la 11e circonscription des Bouches-du-Rhône (une partie d’Aix notamment) s’est fait pointer par Valérie Rabault

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE

Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l’Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l’indépendance de votre journal




10
commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire