La nappe de la Crau cernée par le changement climatique

Reportage
le 24 Juin 2022
1

La nappe de Crau est essentielle pour l'eau potable de 270 000 habitants de l'Ouest des Bouches-du-Rhône et pour les zones humides. À cause du changement climatique, les tensions sur la ressource s'annoncent de plus en plus fréquentes. Une restriction de 25 % des volumes d'eau d'irrigation a été actée le 20 juin. Un article de notre partenaire L'Arlésienne.

Un lauron non loin de la manade des Chanoines à Raphèle, sorte de puits naturel dans lequel l'eau de la nappe de Crau affleure. (Photo : PID)

Un lauron non loin de la manade des Chanoines à Raphèle, sorte de puits naturel dans lequel l'eau de la nappe de Crau affleure. (Photo : PID)

“Cette année, il y a eu très peu d’enneigement sur les Alpes. On se pose déjà des questions sur l’eau que l’on va avoir”, pose Marylène Bonfillon, historienne de l’irrigation en Crau. L’eau viendra-t-elle à manquer cet été ? Les précipitations ont été faibles et les températures hautes au cours de ce premier semestre 2022. […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Les coulisses de Marsactu
Cet article est issu de notre partenariat avec le trimestriel indépendant L’Arlésienne. Il sera aussi à lire dans la prochaine édition du magazine, intitulée "Le sens du courant", à paraître le vendredi 1er juillet.
Pierre Isnard-Dupuy
Journaliste, membre du collectif Presse-papiers

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. MarsKaa MarsKaa

    Article très intéressant.
    La situation est paradoxale : les canaux de Crau sont pleins, pas de restrictions jusque-là, alors que les Alpes connaissent une sécheresse exceptionnelle (peu de neige, peu de pluies), le lac de Serre Ponçon n’a jamais été aussi bas aussi tôt… ce qui justifie les restrictions ailleurs. la Crau serait-elle favorisée dans la répartition des eaux de la Durance ?
    La question se pose de tenir jusqu’au pluies de septembre octobre…

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire