Grève ou Covid, pourquoi les écoles ferment à Marseille

Décryptage
le 29 Sep 2020
14

Ce mardi, jour de grève, au moins 110 écoles marseillaises n'ouvriront pas faute de personnel pour mettre en œuvre le protocole sanitaire. Passage en revue des points grippant de cette rentrée à nulle autre pareil.

“Iphigénie, elle vient manger avec nous demain midi ? C’est la maman de Lisandre qui demande…” Avec le rhume et les cache-nez, la petite phrase est un indice saisonnier : à peine la rentrée dévalée, voici les écoles municipales au cœur d’une nouvelle crise avec des fermetures intempestives. Les parents sont donc contraints de remettre […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. BRASILIA8 BRASILIA8

    si j’osais je proposerai à Mme Ghali et à Mr Payant de s’occuper du problème

    Signaler
    • BRASILIA8 BRASILIA8

      bien sur quand les bars et les restaurants auront réouverts

      Signaler
  2. Umble Escoulan Umble Escoulan

    “En comparaison des autres grandes villes, le taux d’encadrement des enfants dans le temps de cantine est exagérément bas.” Y a t-il des sources fiables à ce sujet ?

    Signaler
    • juH juH

      Il suffit d’avoir des enfants à l’école pour le savoir….
      On ne peut pas compter sur la mairie pour avoir des chiffres fiables.

      Signaler
    • Charlo Charlo

      kkk

      Signaler
    • Charlo Charlo

      Dans une école du 8e deux tatas pour surveiller quelques 140 enfants dans la cours sur le temps méridien. De l’immeuble qui surplombe la cour de récréation les parents d’élèves constatent chaque jours que les deux tatas ne se séparent jamais afin d’étendre leur “surface de surveillance”. Et je n’évoquerai pas ici les méthodes éducatives d’un autre temps, décrites par les enfants, et qui témoignent d’un manque de formation évident du personnel municipal. Conséquences: sur la dernière année deux incidents gravissimes sur le temps méridien: une intrusion d’un papa pour rendre justice à son enfant et tentative d'”évasion” d’un groupe d’enfants miraculeusement arrêtés par un professeur qui n’était pas en service au moment du forfait. Conclusion : sous effectifs+ manque de formations= absence de conscience professionnelle et du sens du service publique

      Signaler
  3. Kitty Kitty

    Avec l’hôpital dont l’ensemble de la gouvernance est à revoir (bien avant les problématiques budgétaires), le problèmes des tatas est sans doute le chantier prioritaire par Mme Olivia Fortin (délégation à la fonction publique territoriale). Soit elle et le nouveau DGS arrivent à réorganiser complètement la fonction publique territoriale (école en priorité) et il sera alors possible de transformer Marseille pour le plus grand bien de tous, soit ils échouent et alors le PM sera balayé à la prochaine élection.

    Signaler
    • BRASILIA8 BRASILIA8

      l’hôpital, fonction publique hospitalière, ne relève pas des compétences de la Ville

      Signaler
  4. soleil marseillais soleil marseillais

    Effectivement le problème plus que quantitatif est surtout qualitatif pour les personnels de cantine particulièrement: absentéisme récurrent, faible motivation, perte du sens du service public, abandon de l’encadrement, absence des élus en charge de ce domaine …symbole de cette perte de sens dans une école du 9ème (plutôt privilégié) : grève le dernier jour de classe en juillet dernier ! Sans parler des dizaines de jour de grève durant les trois dernières années sans pique-nique avec des parents laissés à leur “débrouillardise marseillaise” comme toujours depuis des décennies…

    Signaler
  5. GlenRunciter GlenRunciter

    “Par ailleurs, les grévistes sont tenus d’informer leur direction le jour même avant huit heures du matin”. C’est une blague ? La loi ne prévoit-elle pas ce qu’on appelle un préavis ?

    Signaler
  6. pascal pascal

    On peut remercier l’héritage de Mr Gaudin, il faut le rappeler! Les enfants apprennent à se débrouiller seuls, petite anecdotes, mon fils qui ne savait pas encore couper sa viande seul a appris à manger celle ci en plantant sa fourchette dans sa viande et à la manger comme ça!
    Par contre si PM n’arrive pas à corriger le tir il risque d’avoir une retour de bâton terrible. Recruter peut prendre du temps car même en temps de chômage de masse ce n’est pas un boulot qui fait rêver d’autant que les besoins sont concentrés sur la pause méridienne (d’où temps partiel). Le recours au privé peut être également une solution.
    Dans tous les cas, je remercie la CGT et les agents qui suivent cet appel à la grève dans nos écoles pour des revendications nationales contre la politique délétère de notre gouvernement. Ce n’est effectivement pas la période alors que l’économie n’est pas au beau fixe et que le Covid entraine des complications pour tout le monde. Donc Merci à la CGT et à Sud de leur solidarité, leur clairvoyance quant à l’opportunité de réunir des centaines de personnes dans des manifestations. Je tiens à préciser que je n’apprécie pas la politique de l’Etat et suis pour le droit de grève.

    Signaler
  7. Tarama Tarama

    Merci pour ces explications.

    Les attentes envers la nouvelle mairie sont énormes, et pour l’instant on ne voit aucun changement.

    Signaler
  8. MASSIERA SALEM MASSIERA SALEM

    Il faut cesser de les appeler les tatas !
    Il faut revenir sur la formation et les salaires !
    Il est temps que les écoles de Marseille changent et respecte ce personnel exclusivement féminin et vieillissant!!!!!

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Tata est plutôt affectif vis-à-vis de ces dames qui s’occupent des petits. Comment voulez-vous les nommer : technicienne de la restauration infantile ?.

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire