Financement du plan cinéma de Marseille en grand : gros sous et petites radineries

Décryptage
le 29 Fév 2024
11

Le financement par les collectivités de l'école CinéFabrique et de l'antenne marseillaise de la cinémathèque a donné lieu à des échanges acides lors d'un comité de pilotage en préfecture. Montrant qu'il y a parfois loin entre les discours où virevoltent les millions et la signature du chèque.

Signature du protocole d
Signature du protocole d'accord entre les collectivités locales et l'Etat, en présence de la ministre de la Culture Rima Abdul Malak, pour le développement de la filière cinéma à Marseille dans le cadre du plan "Marseille en grand", le 9 janvier 2023. (Photo C.By.)

Signature du protocole d'accord entre les collectivités locales et l'Etat, en présence de la ministre de la Culture Rima Abdul Malak, pour le développement de la filière cinéma à Marseille dans le cadre du plan "Marseille en grand", le 9 janvier 2023. (Photo C.By.)

Rencontre au sommet ce jeudi 29 février. Martine Vassal, présidente (divers-droite) d’Aix Marseille Provence métropole ainsi que du département des Bouches-du-Rhône et Benoît Payan, maire (divers-gauche) de Marseille doivent se voir. Le rendez-vous fait suite à la copieuse passe d’armes entre eux lors du conseil municipal du 16 février dernier, autour des dotations du département […]
Offre anniversaire
1 an = 49 €

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Moaàa Moaàa

    Le but de vassal est de nuire à la ville à tous les niveaux et uniquement par intérêt électoraliste, c’est flagrant, si elle avait un temps soi peu de l’égard pour les marseillais et marseille les rues seraient pavées d’or. Elle et muselier utilisent l’argent public comme si c’était leur argent, quelqu’un peut leur expliquer ?

    Signaler
  2. Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

    La bêtise de l’argumentation de Mme Vassal atteint des sommets qui semblaient inaccessibles à l’être humain. “La Ville de Marseille participe-t-elle en fonctionnement au nouveau tramway ?”, feint-elle de demander. Mais, Martine, l’autorité organisatrice qui finance les transports est, et est exclusivement, la métropole : c’est la loi. Que viendrait y faire la ville, qui n’a aucune compétence en cette matière ?

    Franchement, on n’a pas le cul sorti des ronces avec de tels branquignols au plus haut niveau. Évidemment, c’est plus facile de faire le procès de la ville de Marseille que de demander aux petits maires de renoncer aux versements indus qui leur sont faits au détriment des projets métropolitains : quand on a acheté son élection, on est un peu faible politiquement.

    Signaler
    • Richard Mouren Richard Mouren

      Oui, Marseille participe au fonctionnement du nouveau tramway par les cotisations foncières de ses entreprises et de ses habitants perçues par la Métropole (comme toutes les autres municipalités).

      Signaler
  3. Félix WEYGAND Félix WEYGAND

    Le problème de cet article c’est que l’on cite bien JM Coppola, qui peut donc confirmer ou corriger les citations de ses propos, mais l’autre protagoniste “l’entourage de Martine Vassal”, on ne sait pas qui c’est. Peut-être que des éléments provenant du représentant de Martine Vassal à cette réunion auraient été bienvenus… Il me semble bien que le M. Cinéma de la Métropole c’est le Maire de Martigues et VP de la Métropole, Gaby Charroux, lui aussi membre du PCF comme JM Coppola. Que dit-il lui ?

    Signaler
  4. ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

    “La Ville de Marseille participe-t-elle en fonctionnement au nouveau tramway ? Non”
    Ben dans ce cas que la Métropole renonce à sa prorogatives en matière de transport…
    Vassal et ses zouz sont d’une nullité abyssale

    Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      prérogative*

      Signaler
  5. MarsKaa MarsKaa

    C’est consternant. Le discours de l’entourage de Vassal est d’une bêtise crasse. Pendant ce temps, les acteurs de la filière cinéma attendent… les marseillais, sur ce sujet comme sur d’autres, désespèrent, se résignent. Ou croient sur parole ces petites phrases debiles.

    Signaler
  6. Alceste. Alceste.

    Je viens de regarder le site cinefabrique, Lyon a encore 10 années d’avance sur Marseille, soit disant seconde ville de France.

    Signaler
  7. julijo julijo

    ils sont impressionnants, vassal, ses copains, muselier et les siens….
    cela fait maintenant environ 3 à 4 mois, qu’ils ont décidé de taper sur marseille, et le printemps marseillais, et ils n’arrêtent pas, sans aucune décence, ni bon sens. on peut comprendre le début de cette campagne (électorale) mais tant de bétise est sidérant.

    par contre, je trouve dommage que la mairie ne communique pas davantage sur ces sujets.
    je trouve toujours autour de moi des gens qui déclarent : la ville est sale, c’est la mairie, les poubelles, c’est la mairie, les transports, c’est la mairie !! or, ce n’est pas réellement la mairie !
    mairie qui n’est pas exempte de responsabilités, mais quand même !

    Signaler
    • Alceste. Alceste.

      Vous êtes dans le vrai, mais quand même, comment se fait t’il que le maire de la deuxième ville de France ou du moins présentée comme telle ,ne génére pas plus de respect à son égard.
      Avouez qu’il y a un léger soucis.

      Signaler
    • Richard Mouren Richard Mouren

      Cher Alceste, c’est un argument ni valable ni même valide. Quel respect pour Madame Vassal et pour Monsieur Muselier, autocrates au petit pied et girouettes politiques, dont le but est surtout de chercher à exister par des coups politiques et des déclarations tonitruantes?

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire