Tour des bidonvilles marseillais avec Médecins du monde

Vu sur le web
Bref
Lisa Castelly
11 Avr 2017 0

Un récit et une expo photo. Sur le site de la Libre Belgique, Médecins du monde présente le travail du photographe belge Olivier Papegnies, qui a suivi ses équipes dans les bidonvilles de Marseille. Les images glanées dans le quotidien de familles roms sont accompagnées de textes plus ou moins longs, qui éclairent l’instant capturé mais aussi racontent l’après. Avec, pour certaines personnes l’accès au logement, pour d’autres le retour à la dureté de la rue, après ce qu’ils estimaient être un répit au sein de cabanes de fortunes rendues douillettes par leurs aménagements. Plusieurs histoires seront familières aux lecteurs de Marsactu : on rencontre dans cet articles des habitants du campement de la L2 évacué en avril 2016, ou ceux du concessionnaire Ford de l’avenue de Lyon, dont on reparle ce matin, de nouveau menacés d’expulsion dans leur nouveau lieu de vie.

Les photographies sont à retrouver sur les murs du bar le Waaw, rue Pastoret, dans le 6e arrondissement, jusqu’au 21 avril.

0
commentaires
Source : La Libre Belgique

A la une

Le couvent dominicain renonce à accueillir l’Action française

Le centre culturel Cormier, rattaché au couvent dominicain de Marseille, a renoncé à accueillir le colloque consacré à Charles Maurras ce samedi.

À la fédération des chasseurs, la reprise en main ordonnée par...

Les 21 000 chasseurs des Bouches-du-Rhône et leur nouveau patron apprennent à se connaître. Le 10 avril, la justice nommait Frédéric Avazeri en tant...

Le parquet national financier multiplie les perquisitions dans les services municipaux

Le lieu est réputé pour sa tranquillité. Il n'y a guère que les piaillements de pie qui troublent le calme éternel du cimetière Saint-Pierre....

Indignation autour d’un hommage à Charles Maurras dans un couvent dominicain

"La nouvelle de l’organisation le 21 avril prochain, dans des locaux de l’ordre des Dominicains de Marseille, d’un « week-end d’hommage à Charles Maurras » par...

Martine Vassal entre en campagne

"Nous avons dû refuser du monde", glisse-t-on avec gourmandise dans l'équipe de com' de la présidente du Département. En entrant sur scène, Martine Vassal...

L’architecte du Vélodrome de 1998 demande 480 000 euros à la...

Il y a des soirées où le Vélodrome bout comme un chaudron de sorcière, à l'égal des plus grandes arènes d'Europe. Les supporters en...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire