Quatre ans de prison dont 18 mois fermes requis en appel contre l’ex-député Maggi

Final
Bref
le 4 Mai 2022
2
Jean-Pierre Maggi. Photo : CB

Jean-Pierre Maggi. Photo : CB

Jean-Pierre Maggi, ex-député et ancien président du service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône (SDIS 13) connaît désormais les réquisitions de l’avocat général. Depuis ce mardi 3 mai, son affaire est examinée par la cour d’appel d’Aix-en-Provence pour des faits présumés de détournement de fonds publics, trafic d’influence et atteintes à l’égalité des marchés. Pour ces délits, le ministère public représenté par Pierre-Jean Gaury réclame quatre ans d’emprisonnement, dont 18 mois ferme à effectuer à domicile. Il demande également la confiscation du terrain vendu par la commune de Velaux, dont Jean-Pierre Maggi était maire, aux enfants de sa compagne. S’ajoutent dans ces réquisitions une amende de 100 000 euros et la privation de ses droits civiques pendant cinq ans.

Pour son ancien compère du service d’incendie et de secours, le colonel Luc Jorda, l’avocat général requiert trois ans d’emprisonnement dont un ferme, 75 000 euros d’amende et cinq ans d’interdiction d’exercer des fonctions similaires.

En première instance, le tribunal n’avait pas mentionné le terrain de Velaux, mais comptait saisir l’appartement parisien de Jean-Pierre Maggi. Il avait condamné l’ancien chef du SDIS 13 à trente mois de prison dont six mois ferme à effectuer sous bracelet électronique et 24 avec sursis. Et Jean-Luc Jorda à de deux ans de prison dont six mois ferme. Après les plaidoiries de la défense cet après-midi, la décision sera mise en délibéré.

Avec Coralie Bonnefoy

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

    Quel dommage, un si grand politique qui a rendu tellement de petits services à tout le monde. Heureusement Guérin son fils spirituel a repris les clefs de la maison.

    Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Immanquable, j’espère que Maggi va boire le bouillon.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire