Affaire Maggi : les deux anciens chefs des pompiers condamnés à de la prison ferme

Urgent
Bref
le 21 Jan 2021
5
Jean-Pierre Maggi, maire de Velaux. Photo Julia Rostagni.

Jean-Pierre Maggi, maire de Velaux. Photo Julia Rostagni.

Le tribunal judiciaire vient de rendre sa décision dans l’affaire de l’ancien chef des pompiers et ex-député Jean-Pierre Maggi. Ce dernier est reconnu coupable de détournement de fonds publics, trafic d’influence et atteintes à l’égalité des marchés. Le tribunal le condamne donc à trente mois de prison dont 24 avec sursis et six mois de prison ferme, qui devraient être effectués sous bracelet électronique. La peine est assortie de cinq ans de privation de droits civiques et de la confiscation de son appartement à Paris. En revanche, un terrain vendu aux enfants de la compagne de Jean-Pierre Maggi ne sera pas saisi.

Également condamné dans cette affaire, son ancien compère du service d’incendie et de secours, le colonel Luc Jorda écope de deux ans de prison dont six mois ferme, également aménagés avec un bracelet à la place d’une incarcération. Pendant cinq ans, Luc Jorda se voit aussi frappé d’une interdiction de gestion, assortie de la confiscation de sa part dans un appartement. Dans son jugement, le tribunal rappelle “que toute personne désignée ou choisie pour une mission d’intérêt public ne doit servir que les intérêts publics.”

Avec Benoît Gilles

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Pierre Pierre

    Le tribunal judiciaire ?

    Signaler
    • Benoît Gilles Benoît Gilles

      Bonjour, c’est l’appellation désormais du tribunal qui se divise ensuite en chambres. Il s’agit en l’occurrence du tribunal judiciaire et de la sixième chambre correctionnelle.

      Signaler
  2. Jacques89 Jacques89

    Pourvu que ce jugement fasse jurisprudence! Le prochain? Sarko et toute son équipe de barbouzes peut-être? On croise les doigts!

    Signaler
  3. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    Y a un appel pour la décision du tribunal judiciaire?
    Merci.

    Signaler
  4. PromeneurIndigné PromeneurIndigné

    Oui et ils peuvent faire durer la procédure en se pourvoyant en cassation !

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire