Pas d’accord entre l’État et les départements sur la prise en charge des mineurs isolés

impasse
Bref
Benoît Gilles
12 Mar 2018 0

C’était l’un des sujets d’interpellation du premier ministre, lorsqu’il était venu à Marseille lors du congrès de l’assemblée des départements de France (ADF). Le gouvernement et les représentants n’ont pas trouvé d’accord alors que s’ouvraient ce lundi des discussions sur la prise en charge notamment financière des mineurs isolés, indique l’AFP. Jusqu’à présent, la prise en charge, la mise à l’abri et l’hébergement de ces jeunes relèvent des départements au titre de l’aide sociale à l’enfance dont ils ont la charge. Mais, avec l’augmentation du nombre de migrants, ces coûts de prise en charge sont devenus insupportables aux yeux des présidents de département, à l’instar de Martine Vassal, présidente du CD 13, qui réclame un effort accru de l’État sur cette question.

Selon le président de l’ADF, Dominique Bussereau, un accord pourrait être trouvé au terme de négociations désormais ouvertes. Le gouvernement propose la prise en charge de la période d’évaluation de la minorité et la première mise à l’abri [Lire notre article détaillant la prise en charge des mineurs isolés] tandis que les départements souhaitent la prise en charge d’une partie des coûts au-delà d’un certain nombre de mineurs non accompagnés pris en charge par le département.

0
commentaires
Source : AFP

Articles liés

A la une

Les six enjeux de l’élection programmée de Martine Vassal à la présidence de la métropole
Il y a des incertitudes que rien n'écarte jamais. Ce jeudi, tout le monde pressent une large élection de Martine Vassal, présidente intérimaire de...
L’association Accueil de jour, pilier de l’aide aux sans-abris, atterrit à la Belle-de-Mai
Après des mois, voire des années à appeler à l'aide, les salariés de l'association Accueil de jour commençaient à ne plus y croire. Rassemblés...
Mohamed Abbassi, sauveur téléguidé des McDo marseillais
Un patron "aux méthodes mafieuses" pour certains, un "très gentil monsieur" pour d'autres. Mohamed Abbassi, repreneur de cinq restaurants McDonald's de Jean-Pierre Brochiero, avec 13...
Ibrahim Ali honoré à l’Estaque, avec un soupçon de récupération politique
Une plaque pour Ibrahim Ali, c'est ce qui est demandé depuis 23 ans par ses proches et ceux qui militent pour la mémoire de...
Entre Castellane et Luminy, la métropole lance son bus B1 en oubliant la moitié des travaux
"Première rentrée pour la ligne de BHNS B1 Castellane - Luminy !" En ce 31 août, alors que des milliers d'étudiants s'apprêtent à retrouver...
Fermeture de la route des Goudes : “Si c’était facile, on l’aurait fait avant”
"Je comprends que le parc se penche sur la question, mais il y a d'autres pistes à explorer, s'agace Jean-Luc Ricca, conseiller municipal délégué...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire