Un œil sur la soirée d’ouverture de MP2018

Reportage
Lisa Castelly
15 Fév 2018 3

Aperçu en images de la soirée d'ouverture de MP2018, point de départ d'une saison culturelle placée sous le signe de l'amour.

Feux d'artifices lors de la soirée d'ouverture de MP2018, le 14 février 2018.

Feux d'artifices lors de la soirée d'ouverture de MP2018, le 14 février 2018.

La soirée était un peu fraîche, mais les badauds bien emmitouflés. Parmi les quelques milliers de Marseillais qui se sont retrouvés pour passer un bout de soirée de la Saint-Valentin sur le Vieux-Port, des jeunes, des vieux, des couples, des familles, des amis et des gens seuls. Si la foule restait clairsemée, les rangs se resserraient au bord de l’eau pour voir au mieux le ballet de sons et lumières présenté par Groupe F, chargé de lancer la saison culturelle MP218.

L’immense boule lumineuse, crachant tantôt des faisceaux, tantôt des flammes alors que de poétiques silhouettes de lumière glissaient sur une embarcation. Les invitations régulières à s’embrasser n’ont été, il faut le reconnaître, que très partiellement suivies. Mais on apercevait tout de même parmi les spectateurs des bras se serrer, des regards se détourner de la pyrotechnie un instant et des baisers furtifs ou carrément enthousiastes s’échanger.

Images Lisa Castelly et Nicolas Georges. Pour plus de confort, regardez ce diaporama en plein écran.

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

1 € LE 1ER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.


A la une

Évacuations : 31 familles définitivement relogées, 1 131 personnes toujours à l’hôtel
"Ils ne veulent voir qu'une ou deux personnes alors on n'y va pas. On attend ensemble dans le hall et on pose nos questions...
[C’est mon data] Où sont les 22 000 hectares de terres agricoles bétonnées depuis 25 ans ?
Prenez une carte de Marseille. Enlevez quand même un petit bout du massif des calanques. Vous avez une idée de la surface de terres...
Jean-Noël Consalès : “90% du maraîchage de la métropole est consommé à l’extérieur “
Rarement le contenu de nos assiettes a autant servi de miroir à notre civilisation. La qualité de ce qu'on mange, comment et où ces...
La marina fantôme cachée derrière le hangar J1
Derrière le projet du hangar J1, il y a un loup voire, vu le contexte marin, un requin. La métaphore animale est de rigueur...
Romain Capdepon : “Dans les réseaux, on voit d’abord les minots mais sans rien savoir d’eux”
Pour les "Minots" dont parle Romain Capdepon, il y a, au commencement, l'espoir de côtoyer un "destin social acceptable". Le premier livre du chef de rubrique...
BG
Plan d’urbanisme : “Il y a une volonté politique latente d’embourgeoiser le centre-ville”
Depuis ce lundi et jusqu'au 4 mars prochain, la métropole soumet à enquête publique l'un des documents clefs du développement des 18 communes qui...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire