Pollution de l’air : le patron du port de Marseille garde son cap sur la croisière

Interview
le 9 Juin 2021
10

Alors que les croisières s'apprêtent à reprendre, la question de la pollution de l'air est toujours sur le bord du quai. Sous le feu des critiques pendant le confinement, le Grand port de Marseille va continuer d'accueillir ces paquebots sans restriction. Le président du directoire du port, Hervé Martel, répond de ces choix auprès de Marsactu.

(Photo : Violette Artaud).

(Photo : Violette Artaud).

Le 30 juin, les paquebots de croisière pourront à nouveau faire escale en France. À Marseille, ce sera même dès le 20. Alors que l’activité reprend, le port marseillais va ouvrir avant les autres. Une dérogation “à titre d’expérimentation” accordée par le préfet des Bouches-du-Rhône. Durant de longs mois, le Grand port maritime de Marseille […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. barbapapa barbapapa

    Quelle mauvaise foi !
    La ville n’a rien à gagner à accueillir des hordes de radins d’un jour, ou plutôt de quelques heures. Il faudrait aussi calculer le prix du traitement de l’asthme et des cancers du poumon à l’hôpital Nord et à la Timone, le coût de la pollution visuelle de ces immenses barres d’hlm dans la rade, sans compter qu’en plus ils réclament des subventions !

    Signaler
    • Phil from Mars Phil from Mars

      Vous..respirez la mauvaise fois.meme pas la peine de discuter avec des gens comme vous

      Signaler
    • barbapapa barbapapa

      “From” dans le pseudo, c’est pour “fromage” ?

      Signaler
    • gastor13 gastor13

      Parce que les barres d’hlm sur les collines c’est moins polluant visuellement ?

      Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Je suis là pour faire du pognon, la pollution ? .Quelle pollution ?.Atmosud, il va falloir qu’ils mesurent comme je veux. Et puis plus cela pollue,plus les taxis sonts contents.
    Il s’est vite adapté Martel ,le Grand Pollueur Métropolitain Marseillais /GPMM

    Signaler
    • Phil from Mars Phil from Mars

      Pff…atmosud on attend qu’ils viennent faire des études sur des vrais chiffres plutôt que des extrapolations…Il n’est pire aveugle que celiit qui ne veut pas voir..’Le port de Marseille et les armateurs ont signé une charte et appliquent qui ça BIEN au-delà de normes qui ne sont même pas encore miseS en place? Le port assure avec l’électrification une réduction supplémentaire des nuisances…Marseille est un port. Il assure sur toute l’économie le développement n du territoire …Vous voulez quoi en fait?

      Signaler
  3. Jacques89 Jacques89

    Il faudra que Saïd Ahamada explique à son collègue Gilles le Gendre que la violence peut s’exprimer autrement que par une simple gifle.

    Signaler
  4. Phil from Mars Phil from Mars

    Belle interview et réponses brillantes et claires..et encore il a été gentil

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Pour être clair il l’a été.Rien à foutre de tout.
      C’est vrai il est brillant, nous sommes le premier port de France entre Corbières et Callelongue,après en Europe et au niveau mondial ,c’est plus la même chanson.
      Encore un lecteur de la Provence

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire