Patrice Halimi : la pollution de l'air est "une catastrophe lente"

À la une
le 3 Août 2012
4

Question pour automobilistes coincés dans les bouchons de ce week-end de chassé-croisé : qu'est-ce qui tue 200 personnes par an à Marseille ? Les règlements de comptes ? Heureusement on n'en est pas là. Les chauffards ivres ? Ces faits divers tragiques sont là encore heureusement plus rares. Le coupable est la pollution de l'air, qui provoque une "catastrophe lente" dans notre "région sinistrée" en la matière, nous explique Patrice Halimi.

Mais, même en ce jour de dépassement du seuil pour les particules fines (le tube de cette année), il n'est bien sûr pas question de traîner devant les tribunaux le moindre automobiliste ou industriel. Une sanction plus collective se profile cependant : la France est menacée de lourdes amendes par la Commission européenne, pour le non-respect récurrent des seuils sanitaires, notamment dans le Sud-Est.

Pour le remède, le même schéma prévaut, note le chirurgien-pédiatre : "l'impact sanitaire est individuel mais les solutions ne sont que collectives". L'occasion de faire le tour des pistes : réduction de la vitesse sur les autoroutes, voies réservées pour les navettes inter-urbaines, amélioration des transports en commun, augmentation de la part du rail dans le fret. Même s'il déplore "une mobilisation pas à la hauteur de l'enjeu" de la part des pouvoirs publics et observe chez les habitants "une lassitude, comme une malédiction", Patrice Halimi met en avant l'activisme de nombreuses associations et d'initiatives (pédibus mis en place par les parents…). Magnéto Guillaume :

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. mmm mmm

    Patrice Halimi prochain maire de Marseille ! ça permettrait à la ville de respirer un bon coup !

    Signaler
  2. La Vigie La Vigie

    Pour ventiler la ville il faut mettre ceux qui  » font du vent  » aux Goudes et ceux qui « pompent de l’air » à
    l’Estaque. On devrait trouver ce qu’il faut dans notre personnel politique local…

    Signaler
  3. titoune titoune

    Le non-respect des seuils sanitaires dans le sud-est,ça existe ça??
    Le mistral,souffle en moyenne,150/j:an,et jusqu’à des reccords de 300/j/an sur Martigues.
    Avec ou sans tramontane,il transporte vers Port de bouc,Martigues et Marseille la quasi-totalité des rejets industriels de la zone de fos.Solac en grande partie ,à qui on fait payer des ammendes por la polution qu’il dégage,ce qui ne l’empèche pas de continuer!
    S’ajoutent depuis quelques temps les fumées de l’incinérateur des ordures ménagères de MARSEILLE,mis en service dernierement.
    Plus à l’Est,Total à la Mède,Naphta-chimie à Lavéra,rajoutent un peu de sel sur la soupe.Sans oublier la centrale électrique au fuel lourd,qui tourne au ralenti pour le cas-oû…
    On doit ajouter à cela un volume non-négligeable de particules diésel,émises par des milliers de poids-lourds supplémentaires ,circulants dans la zône :Port st louis,FOS,Marseille,Arles,,etc…
    La polution des véhicules en ville,n’est qu’un complément à tout ce qui arrive sur Marseille.
    Il n’y a plus de marche arrière sur le véhicule sur lequel on est embarqués aujourd’hui!!! A vos MASQUES,partez!!
    Reculer n’est plus possible.Il n’y aque sur les forêts que le feu relance la repousse.
    Il faudra qu’il soit fort ce monsieur Halimi.La commission européenne va faire recette dans la région..

    Signaler
  4. titoune titoune

    Julien,bonjour,
    Comme on en discutait en Juin 2011,nous sommes toujours sur le surf de l’info.
    La vague suit la vague et,celle qui passe n’a plus d’intérêt.Vous le notiez ce jour là,:La tendance  » Une info chasse l’autre « ,est toujours de mise.
    Mais quelquefois lorsqu’on retrouve des archives extéreures,ou que l’on consulte des articles internes,il est trop tard…
    Il est dommage que des articles aussi importants n’aient pas plus de répercussions.
    Merci pour vos articles.Amicalement,Salut.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire