On a mangé des cornes de gazelle avec Ségolène Royal

À la une
le 17 Août 2011
23

Avec son désormais classique tailleur rose, son sourire vissé aux lèvres, sa démarche un brin guindée où l’on croit lire une survivance de son éducation traditionnelle, la femme qui est sortie de la Laguna noire devant l’un des blocs d’immeuble de la Busserine (14e) détonne dans le paysage du local associatif où des fidèles s’apprêtent à rompre le jeûne du ramadan. Un peu à la manière d’une Sylvie Andrieux, la députée socialiste du coin, à ses débuts.

Avec le maire de secteur Garo Hovsépian elle était la seule élue venue officiellement l’accueillir. En tout bien tout honneur car, elle qui aurait plutôt le coeur aubryste en tant que proche de Laurent Fabius, ne soutient officiellement personne.

Bain de foule et cahiers de doléances

Des apparences vite laissées derrière elle par Ségolène Royal, candidate à la primaire socialiste pour la présidentielle, qui a déjà eu fort à faire avec les préjugés sexistes pendant la campagne de 2007. Et qui sait qu’elle a fait un très gros score dans le quartier à la présidentielle 2007. Accompagnée, comme d’ordinaire, d’un unique garde du corps, la native de Dakar – qui traîne dans les sondages mais les exorcise avec l’exemple d’Eva Joly chez les écologistes – se mêle aux habitants venus échanger avec elle et aux minots avides d’apercevoir « Ségolène ».

Emploi, échec scolaire, lutte contre la récidive des jeunes, logement, rénovation urbaine, droit de vote des étrangers, reconnaissance de l’islam : les thèmes abordés sous la houlette de l’association Schebba sont multiples. Une association au passage non pas musulmane comme l’a écrit La Provence mais militant pour l’insertion et l’éducation des femmes, même si la discussion a vite glissé « du social vers la mosquée, la burqa et l’excision », grince Maurad Goual.

L’air de rien…

Proche de la fondatrice de l’association, cet ex-adjoint démissionaire de l’UMP à la mairie du 9/10 soutenant désormais Dominique Villepin s’est invité à la réunion alors même que Ségolène Royal souhaitait une présence minimale des élus (qui à Marseille ne se bousculent de toute manière pas pour afficher leur soutien depuis que Guérini deale avec Aubry et que Menucci alias Ségolin est devenu hollandais), pour « libérer la parole ». Idem pour les journalistes, censés ne pas assister à cette rencontre « privée », tâchait d’expliquer Françoise Degois, la conseillère politique de la présidente de la région Poitou-Charentes.

Mais, comme cette journaliste transfuge ne pouvait pas ne pas s’y attendre, surtout que la venue avait été annoncée plus ou moins officiellement quelques heures avant, les médias étaient présents en masse avec leurs multiples caméras pointées vers le local. Ségolène Royal a d’ailleurs fini par leur accorder quelques minutes, avant de retourner dans la salle. Puis de quitter les lieux, sous les youyous qui ont ravis les micros.

Les autres protagonistes, elles, dressent un bilan mitigé :

Mélange de public et de privé, d’opportunisme improvisé et d’orchestration savante, scellé par l’air de ne pas y toucher de cette habituée du jeu politico-médiatique : la recette a en tout cas une autre saveur que celle livrée à Arles par Martine Aubry, l’ex-première secrétaire du PS qui évite consciencieusement Marseille et son encombrant soutien Guérini. Marseille où d’ailleurs les autres candidats à la primaires (des six, ils ne manque plus que le très attendu Montebourg et le président du parti radical Jean-Michel Baylet) ont semblé chacun mettre les ingrédients de leur campagne : focus sur la crise économique via une visite à Fralib et Netcacao et rencontre très « réseaux solfériniens » pour François Hollande, contre discours sécuritaire avec visite ad hoc puis mini-meeting pour Manuel Valls.

Pour la présidente picto-charentaise, ce sera donc problèmes de société dans une cité marseillaise sur le mode « démocratie participative ». « Vous avez des candidats qui testent leurs idées auprès du peuple, et c’est déjà ça. Mais là, c’est écouter puis élaborer un programme qui correspond aux attentes des gens. C’est du bottom-up », avance Jean-Michel, un peu novlangue, militant local de Désirs d’avenir. Avec à ses côtés Béatrix, il nous dresse un tableau des points saillants de la candidature, au-delà des quatre slogans « Force citoyenne, « France métissée », « République du respect » et « Elan à gauche ».

Discriminations et reprises d’entreprises

Ces militants, qui suivent sont action de longue date, contrairement aux « Ségolâtres » – qui, reconnaissent-ils, peuvent se rencontrer dans les rangs de « DA », « mais c’est le système de la Ve République qui veut cela » – appuient tout d’abord sur « les sujets sociétaux », qu’elle est selon eux l’une des rares à porter. Ils créditent celle qui était ministre de l’environnement puis deléguée à la Famille, l’Enfance et aux Personnes handicapées sous le gouvernement Jospin, d’un engagement autour du handicap et des discriminations. « On parle souvent de la violence des jeunes, mais peu de la violence institutionnelle – l’exclusion, la discrimination – qu’ils subissent », glisse Béatrix.

Autre grand axe pour cette dernière, qui pourrait étonner vu sa volonté affichée de « rassembler » jusqu’à la « droite gaulliste » : l’écono
mie. Avec tous les « néo-libéraux » qui auraient investi le PS, avec notamment « un soutien scandaleux à [la candidature au FMI de] Christine Lagarde », il ne reste « pas beaucoup de candidats vraiment socialistes ». Or, cette incollable des politiques menées en région Poitou-Charentes, y voit dans une sorte de laboratoire de « soutien aux alternatives ».

Exemple avec les SCOP (société coopératives ouvrières de production), qui pour Jean-Michel, lui aussi intarissable sur l’action de sa favorite, peuvent permettre d’engager des changements « quel que soit le système capitaliste autour ». Et d’ajouter, citant en appui la reprise d’une partie de l’activité d’Heuliez : « au lieu d’aider des entreprises qui risquent de partir plus tard avec l’argent, elle rentre au capital ».

Le lien avec Fralib et Netcacao – dont les salariés ne voient eux venir aucun soutien public massif – étant évident, les militants locaux « aimerai[ent] bien qu’elle les rencontre ». Manqué : c’est son ex-compagnon et rival aux primaires François Hollande qui leur a rendu visite…

geo_mashup_map

52 Boulevard Jourdan, 13014 Marseille, France

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Saint Cyril Saint Cyril

    Segolene Royal est la seule de tous ces condidats al primaire Socialiste a avoir envie de gouverner, elle ne l’a jamais cachee, une vraie battante.Cependant l’organisation de cette primaire ne devrait pas etre entache de soupcons de fraude sinon ce sera l’explosion du PS et un boulevard pour Sarkozy. Elle ne se fera pas avoir pour la deuxieme fois apres Reims. Ce que je sais c’est que Segolene Royal terminera le premier tour en deuxieme position juste devant Manuel Valls qui contre toute attente recueillera 9%. La 4e place et ce sera la surprise des sondeurs reviendra soit a Hollande, soit a Aubry. C’est le reve que j’ai fais hier soir…. retenez bien ceci.

    Signaler
  2. Elly Elly

    Je comprends la réticence des dirigeantes associatives, mais force est de constater que la seule élue qui affronte les cités et banlieues difficiles parce qu’elle a confiance en cette France Métissée où bouillonne la jeunesse, une jeunesse qui ne demande qu’à être intégrée par l’éducation et par le travail, c’est Ségolène Royal.
    Il suffit de voir la politique de Ségolène Royal en direction de la jeunesse pour comprendre qu’elle est sincère.
    Quant à la dame qui dit que tous les sujets n’ont pas été abordés, c’était à eux à poser les questions et puis, ils n’ont qu’à la ré-inviter, car on ne peut pas aborder tous les sujets en une soirée!

    Signaler
  3. Chantal Chantal

    Plus aucun politique ne va dans ces quartiers. Ségolène y va et sans une horde de garde du corps ! Chapeau l’artiste !

    Signaler
  4. ornicar ornicar

    Ah ! Elles sont belles nos élites socialistes. Ah ! Ils sont beaux les candidats socialistes aux présidentielles !

    Ils nous auront tout fait. Ils auront, tous, trahi la France, ses lois, ses valeurs et les Français.

    Tout est bon pour séduire et capter des voix, dût-elle y perdre son âme, si tant est qu’elle en ait une ! En tout cas l’âme perdue, à coup sûr, c’est celle de la République, c’est celle de la France et c’est celle des valeurs universalistes dont nous sommes porteurs. C’est, aussi, celle de la laïcité, qui exige que les pratiques religieuses soient réservées à la sphère privée.

    Vous n’êtes pas une socialiste, vous êtes une girouette opportuniste qui tourne là où va le vent. Vous n’êtes pas républicaine, vous êtes communautariste.

    Signaler
  5. Manipulite Manipulite

    Nicolas Hulot était dans les quartiers Nord en avril dernier ; Valls un peu plus récemment etc…
    Les Ségolins devraient arrêter sur le thème « elle va là où les autres ne vont pas »
    Visiter une association avec Sylvie Andrieux, quelle référence !
    Royal est une machine à faire perdre la gauche. Une fois ça suffit !

    Signaler
  6. jpm13 jpm13

    je suis d’accord avec elly, j’ajouterai moi qu’il n’y a aucune réticence à avoir au contraire !! ils peuvent (les participants et demandeurs) lui faire confiance , je ne comprend pas trop la dame blonde il est vrai qu’on ne peut aborder tous les sujets municipaux surtout en si peut de temps Heureux marseillais que vous êtes,!!! vous pouvez rencontrer en attendant les responsables de DA 13 MARSEILLE Car nous ils nous faut attendre le 24 septembre pour la rencontrer à ARLES Amitié a tous BONNE ET JOYEUSE FETE jpm13Ancien , vieux MILITANT DE BASE PS entré en 1962 (vous dire si j’en ai connu des candidats )sorti du PSaprès la triste jospinade ! entré a Désir d’Avenir en 2007 pour soutenir S Royal qui le mérite mille fois d’être notre présidente de la reépublique et du peuple ! rejoignez DAet surtout allez votez pour bouger vos élus :-))

    Signaler
  7. Démocrate 2012 Démocrate 2012

    Ségolène Royal est à l’écoute des gens partout sur le territoire. Hier, en Corse, elle était avec des producteurs locaux et des paysans. Demain, elle se rendra à Saint Nazaire aux côtés d’ouvriers… Les commentaires de Ornicar et de Manipulite démontrent qu’ils ne connaissent rien à tout le travail de terrain que fait Ségolène Royal pour redonner de la force et du courage aux petites gens, aux habitants partout dans les territoires. Aller rompre le jeûne du Ramadan avec une association de femmes, participer à ce rituel religieux, ce n’est pas communautariste, c’est simplement beaucoup de respect et de fraternité…

    Signaler
  8. Démocrate 2012 Démocrate 2012

    Pour l’interview des deux femmes de l’association Shebba, on voit comment les questions les poussent à ne pas parler de Ségolène Royal mais du contexte local… Les gens comme nous qui ne sont pas habitués à répondre à des interviews ont du mal à exprimer vraiment ce qu’ils ressentent et surtout à répondre à plusieurs questions à la fois comme c’est le cas ici… On se fait rapidement piéger… Je sens dans les réponses de ces deux femmes militantes de Shebba plus de positif envers Ségolène Royal et plus de négatif envers les politiques locaux… Qu’en pensez vous?

    Signaler
  9. Elly Elly

    @Manipulite,
    Hulot y est allé, mais qu’a-t-il donc proposé? Valls y était aussi, qu’avait-il donc proposé?Royal a fait de la jeunesse la cause régionale 2011 et fera de la jeunesse la cause nationale.Il suffit de se rendre sur le site de la Région Poitou-Charentes pour voir ce que Royal fait concrètement pour les jeunes et pour les femmes:
    Permis de conduire gratuit après obtention d’un diplôme de sortie de formation, bourse d’études, bourse pour la création d’entreprise et micro-crédit cautionné par la Région; Créateuf dont le but est de faire émerger les talents artistiques des jeunes, le Pass’Contraception; contrats avec les entreprises qui s’engagent à embaucher ou à prendre les jeunes en alternance, les Jurys lycéens où ce sont les jeunes eux-mêmes qui définissent leurs besoins et le budget dont ils ont besoin, Tuteurs pour les lycéens en difficultés scolaires.Maintenant pour les adultes, incitation à la création des Scoops, la mise en place des Circuits-courts pour les agriculteurs, etc..
    Royal ne prône pas le tout répressif comme le fait Valls mais la possibilité d’offrir une seconde chance aux jeunes en rupture de repères en leur faisant acquérir une formation professionnelle dans des centres encadrés par des militaires bénévoles à la retraite, les enseignants et les éducateurs, une alternative plus constructive pour le jeune que la Prison.
    Alors,pauvre @Manipulite, quand on n’a pour seul arguments que le mensonge et l’injure, il vaut mieux se taire! dois-je te rappeler que Royal a été re-élu à 61% dans sa Région parce que les électeurs l’ont jugée sur pièce?Que le FN n’est pas triomphant dans sa Région comme il l’est dans votre Région, parce qu’elle pratique la politique par les actes, par la preuve, et pas par les effets d’annonces qu’on oublie une fois élu?
    Dois-je te rappeler que Royal était arrivée au second tour en 2007 alors que le PS avait été éliminé en 2002 dès le 1er tour?Dois-je te rappeler que Royal a mené une campagne active en 2007 pour l’élection de vos députés PS qui auraient été emportés par la vague UMP-FN?
    Alors@Ornicar et @Manipulite, argumentez avec exemples à l’appui au lieu d’invectiver. Avec Ségolène Royal c’est la Social-écologie qui est en marche; S. Royal fait ce qu’elle dit ; elle est donc la seule capable de mettre la finance et les banques au pas en 2012, parce qu’elle le fait déjà à son niveau dans sa Région.

    Signaler
  10. Goodas Goodas

    Saint Cyril j’aime bien tes prémonitions !
    Qu’elles deviennent réalité….

    Signaler
  11. steve steve

    quant à parler des ségolâtres, ce sont des gens simples, honnêtes, francs, qui font tout ce qui est en leur pouvoir pour promouvoir les idées de ségolène, et non des gens qui adorent une idole sans réfléchir – car je sens un léger mépris dans ce terme de ségolâtre – qui me semble peu approprié !!!!

    Signaler
  12. Alain Le Lougarou Alain Le Lougarou

    Votre article qui comporte de salutaires tranches d’humour est rafraîssant.S.ROYAL est tombée dans un piège : invitée par une association présidée par la soeur d’une cadre du Conseil Général chargée des dossiers de la politique de la Ville(sic!), elle a reçu la visite de la députée ex pro DSK aujourd’hui pro HOLLANDE et de son suppléant et obligée pro HOLLANDE G.HOSVEPIAN.Venir visiter les quartiers pauvres avec élus pro HOLLANDE et une cadre du CG. c’est paradoxal.De plus accepter M.GOUAL qui ne sait plus oû aller pour exister politiquement c’est le comble!
    Bref et c’est dommage cette visite guet apens ne peut que desservir S.ROYAL.

    Signaler
  13. plasticman plasticman

    Ségolène Royal, candidate à la Présidence de la République communautaire de France

    Signaler
  14. miro miro

    Personne ne remarque que cet article a un pb ? Il est mal écrit !!! Ouh ça sent le redac chef en congé ça !

    Signaler
  15. goalexandre goalexandre

    Bonjour citoyennes et citoyens de Marseille et de France

    Je voudrais dire d’ici en seine saint denis comment nous voyons les choses nous citoyensnnes et citoyens soutiens de Segolene Royal

    – 1) Segolene se demene fait des propositions concretes reelles et les « Journaleux aix ordres  » n’en parlent pas honnettement ils sont la pluart partisans du pouvoir actuel les postes dans les medias ont été donnés ^par le sarkozysme et son argent roi
    ainsi ils relayent sans cesse jour aprés jour des sondages bidons faits juste pour denigrer ou affaiblir
    2) Segolene Royal est une femme politique tres competente politiquement elle est a l’ecoute et agit en fonction de ce qu’elle a entendu ainsi les scop (copperatives ouvrieres ) nous ses soutiens dans des debats participatifs lui avons proposé cette idée ensuite démocratiquement segolene royal presidente de region socialiste soutenue par une majoritée diverse soudée et unie a suite a des pertes d’emploi des ouvrieres du textile dans sa region aprés les aviooir soutenus dans leurs combats leurs a proposé de créer elles memes leurs scop et la Rgion les a aidés ainsi des emplois ont été sauvés et du chomage evitée meme chose pour les salariés de Heuliez

    3) Segolene royal est une femme politique qui a de la personnalitée malgrée le denigrement d’une minoritée de aigris elle continue son chemin et ainsi le peuple lui a donné ses suffrages que c soit en charentes poitou avec un score tres large ou aux presidentielles en 2007 17 millions d’electeurs a la femme choisi par le peuple de Gauche
    bref si on est juste , segolene royal est une vraie femme politique courageuse qui est aimée par une large majoritée du peuple des modestes ceux qui galerent et qui savent ce qu’est la realitée de la vie dure au labeur

    4) concernant ses soutiens « segolatres » me concernant cela ne m’atteint pas segolatre segoleniste idolatre secte illumines etc nous ses soutiens sommes blindés rien ni personne ne nous divisera nous soutenons la femme politique courageuse qui dit tout haut ce que nous peuples des modestes nous pensons tout bas : banquiers a mettre au pas non cumul des mandats partage des richesses etc il est ttemps que nos elus soient courageux et soient exemplaires les paroles doivent correspondre aux actes le peuple n’est pas dupe des visites des politiques et il choisira c’est clair celle ou celui qui aura du courage face aux truands aux mafieux aux tricheurs manipulateurs bourreurs d’urnes
    ces lobbys puissants par leur richesses financieres prets a proposer des postes des logements ou tout autre chose pour soudoyer les plus fragiles afin d’obtenir leurs votes
    segolene royal et nous ne mangeons pas de ce pain là avec nous aucune intransigeance avec la vérité la justice l’honneteté les puissants ou les modestes seront considerés a la meme enseigne chacun et chacune participera a l’effort national en fonction de sa fortune richesse ou salaire dans une vraie democratie participative et dans une nouvelle 6emem republique ou enfine le peuple seul souverain sera ecoutée et entendu par celle ou celui qu’il aura elue ;
    le sarkozysme a degoutée les citoyens et citoyennes de la poltique et les politicards sont discredités qu’ils soient de gauche ou de droite de nouveaux talents doivent remplacer ces vieux tocards lorsque le non cumul des mandats sera mis en place

    la jeunesse de femmes et hommes politiques femmes et hommes devront ainsi s’imposer et mettre de l’ordre juste dans le pays pour en finir avec tous ces pourris qui pratqiuent le clientelisme et ainsi donnent un exemple au peuple de possibilitées de tricheries

    il faut en finir avec les stars du systeme le pouvoir mediatique focalisé sur le culte de la personnalitée faisant et defaisant au gré de leurs fantaisie illegittimme les candidats stars qui oublient vite qu’ils ne sont que des portes paroles du peuple seul souverain

    Nous voulons des elus modestes et humlbles pas trop payés et exempaires dans leurs vies privés ou publiques laissant toujours le peuple seul souverain decider de ce qui est bon pour lui VIVE LA FRANCE VIVE SEGOLENE ROYAL

    Un citoyen libre d’agir de faire et de dire

    Fraternité

    Signaler
  16. céhère céhère

    Et bé. Désir d’avenir est toujours bien présent sur le net.

    Signaler
  17. Démocrate 2012 Démocrate 2012

    Faut pas spécialement s’exciter sur le terme « ségolâtre », Pour une fois que vous avez un article qui dit quelque chose de positif sur la candidate détestée par les appareils et soutenue par les classes populaires, mettez plutôt en avant les idées développées pour convaincre les électeurs…

    Signaler
  18. Démocrate 2012 Démocrate 2012

    Je trouve hyper positif d’apprendre que ceux qui sont derrière Royal ne sont pas tous les ségolâtres que les autres médias décrivent.

    Signaler
  19. democratieparticipative democratieparticipative

    C’est à mourrir de rire la Ségolène qui prend son bâton de pèlerine et qui se promène dans des associations douteuses comme si Schebba avait le monopole des quartiers nord de la ville de Marseille ; c’est une hérésie elle aurait mieux fait d’aller voir les campements de Roms et d’aller dîner avec eux « un dîner presque parfait!!!! »avec un Goual complètement paumer qui s’est plus où se positionner tantôt à droite tantôt à gauche .Il ressemble au ferry-boat toujours en panne !!!!!!!!
    C’est pitoyable !!!!!

    Signaler
  20. antipropagande antipropagande

    Si vous voulez une vraie alternative à cette société qui nous a mis dos au mur : votez pour S.Royal !
    Le seul vrai changement c’est elle . La seule qui pourra ( voudra !) faire de la crise le tremplin d’une métamorphose qui reconstruira , plus solide , sur de nouvelles bases plus justes et plus créatives.
    Elle était trop en avance dans ses propositions en 2007 , elle anticipait trop , aujourd’hui tout lui donne raison : Ses choix stratégiques sont les meilleurs pour l’intérêt général et pas seulement pour quelques uns . Sa détermination vient de sa sincérité et de ses profondes convictions pour inventer un nouveau modèle économique et social .
    Royal est un formidable leader, elle seule peut désormais, avec la grande expérience de sa campagne de 2007, renverser Sarkozy ! Que tous ceux qui ont voté pour elle ne se découragent pas :elle nous a donné rendez-vous pour 2012 , elle est prête, soyons le aussi ! Vive la force citoyenne !

    Signaler
  21. quartiers nords quartiers nords

    Interview auprès des jeunes des quartiers Nord de Marseille pour tous ceux qui ont mis des commentaires.
    A écouter: http://www.dailymotion.com/video/xjc8lk_les-politiques-en-banlieue-la-chasse-aux-voix_news.
    Schebba n’est pas une association musulmane d’abord.
    Et vous faites quoi tous contre l’injustice? Pourquoi un jeune du quartier qui fait sa première connerie est toujours condamné à la prison alors que vos enfants quand ils font des conneries ils ne sont jamais condamnés à la prison?
    Pour trouver du travail, il faut que l’on ait une adresse ailleurs sinon rien pour nous C’est normal ça? Et ne dites pas que l’on doit tous créer notre entreprise parce que nous on n’aurait pas le droit d’être salariés comme vos enfants.
    Pourtant beaucoup d’entre nous on travaillé dur pour réussir leurs études et jamais rien pour nous.
    http://www.dailymotion.com/video/xjc8p4_nos-cites-au-quotidien-le-vivre-pour-savoir_news

    Alors quels messages ça envoie dans les quartiers? A votre avis?
    Et quand on vous voit devant Schebba ou quand on va à vos réunions, on n’a pas le droit à la parole et vous nous considérez avec pitié toujours en cherchant des différences.
    L’apartheid est dans vos têtes quand vous nous parlez comme à des enfants, votre condescendance pour imposer votre besoin de « réunion de débriefing » sans vous demander quels sont les besoins de ceux qui vous ont invité et ce que vous pourriez partager avec nous
    Sur la Provence d’hier Issu des Quartiers Nord ( La Busserine) , un jeune a intégré l’université de Stanford ! Oui nos quartiers ont des talents… il faut juste leur donner les moyens ! Ce que je trouve dommage c’est que ce qui est positif, on ne le mette pas en avant. La preuve l’article paru hier dans La Provence n’est pas visible sur la Provence.com,

    Marseille, Quartiers nord : « Quand les politiques croiront en nous, on croira peut-être en eux »
    France Info – 17 juin 2011

    “Qui fait le tri entre deux façons d’être citoyen ?

    Signaler
  22. quartiers nords quartiers nords

    Mardi 16 août Ségolène Royal s’est rendue à la Busserine à l’invitation de l’association Schebba, afin de partager la rupture du jeûne. Autour d’une bonne « Hrira » et dans une ambiance chaleureuse, elle a pu échanger un bon moment avec les membres de la structure, les amis et quelques habitants de la cité. Privilège d’un média des quartiers et des diversités, nous faisions partie des acteurs invités à débattre avec la candidate aux primaires socialistes. Par respect du débat privé avec les habitants nous n’en restituerons qu’un pan, malgré tout représentatif de la richesse des échanges. Reportage vidéo.

    http://www.med-in-marseille.info/spip.php?article1498

    Signaler
  23. Démocrate 2012 Démocrate 2012

    Les Fralibs ont été les invités de Ségolène Royal lors de son meeting d’Arles où elle leur a offert une tribune! Chaleureusement applaudis par les citoyens présents à ce rassemblement, les Fralibs ont expliqué comment la Région Poitou Charentes allait les aider à monter les dossiers de reprise en Scop de leur activité et comment Ségolène Royal allait mettre sa puissance médiatique au service des salariés en lutte!

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire