Logement, musées, loyer du stade : les dossiers chauds du conseil municipal du 30 septembre

Décryptage
le 30 Sep 2022
4

Le conseil municipal de ce vendredi 30 septembre compte 185 rapports qui traitent notamment des copropriétés dégradées, de la pollution atmosphériques ou de la rénovation énergétique du patrimoine municipal. Autant de délibérations qui pourraient faire débat.

L'hémicycle de Bargemon, théâtre des conseils municipaux marseillais. (Photo : Emilio Guzman)

L'hémicycle de Bargemon, théâtre des conseils municipaux marseillais. (Photo : Emilio Guzman)

Quelque 185 rapports sont inscrits au carnet de bal des élus marseillais, ce vendredi 30 septembre. On y parlera logement, sport, police municipale ou ressources humaines… Et bien sûr du très cinglant rapport de la chambre régionale des comptes (CRC) sur les musées municipaux révélé par Marsactu en début de semaine. En revanche, rien ne […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Miranda Miranda

    J’espère que quelqu’un parlera des bibliothèques.

    Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Ne vous bercez pas de trop d’illusions , les trois-quart des zélus ne savent ni lire , ni écrire.

    Signaler
  3. julijo julijo

    rapport crc sur les musées : information et non débat !
    en même temps, il n’a pas tort canicave, il n’y a pas franchement lieu de débattre, c’est assez clair, il faut surtout réagir et agir !

    problème du logement à marseille, c’est un sujet récurrent au conseil municipal, on débat, on consulte, on chiffre, on fait des listes…et on avance quand ?

    Signaler
  4. Tarama Tarama

    Le passage sur les musées a été visiblement très léger.
    Le sujet n’intéressant pas l’opposition, pas de “passe d’armes” et JM Coppola a pu tenir un propos quelque peu lénifiant (si j’en crois les commentaires de nos journalistes).
    Mais le résultat est là, des musées atones, une fréquentation en chute, et un intérêt culturel au diapason.

    2013 est bien loin. Marseille ronronne à nouveau.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire