Les attentions quatre étoiles de la métropole pour l’hôtel de la Canebière

Info Marsactu
le 7 Fév 2020
6

Alors que les travaux du centre-ville doivent s'interrompre le temps de la campagne, un petit chantier poursuit son cours sous le pilotage exclusif de la métropole. Pour 600 000 euros, l'institution refait à neuf les deux rues qui encadrent le nouvel hôtel Mercure de la Canebière.

Les travaux de l'hôtel des Feuillants doivent finir fin mars.

Les travaux de l'hôtel des Feuillants doivent finir fin mars.

Depuis plusieurs mois, les habitants du centre-ville ont appris à slalomer entre les pelleteuses, à sauter à cloche-pied entre les caisses de pavés et les ouvriers affairés au grand chantier de la rénovation du centre-ville de Marseille. Cette fièvre aménageuse débutée il y a tout juste un an doit s’interrompre avec l’arrivée du beau temps, […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. julguetre julguetre

    Toujours les mêmes méthodes, ils ne font même pas « semblant » pendant la campagne municipale ! C’est dire ce que ça va être après ….

    Signaler
  2. Zumbi Zumbi

    Et dans mon quartier on continuera de tituber et de slalomer entre les trous, les bouts de goudrons divers plus ou moins bosselés, de traverser sur des passages à la peinture effacée, de marcher sur la chaussée pour contourner les motos garées en travers (jamais de fourrière pour les motos) : bref, malheur aux vieux, aux handicapés moteurs, aux aveugles, aux enfants. Martine Vassal, Marseille va mal.

    Signaler
  3. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Où il se confirme une nouvelle fois, s’il en était besoin, que cette municipalité et ses extensions (ici, la métropole) n’agissent pas pour les Marseillais, mais pour d’autres : les touristes, les copains du BTP… Les projets pour les Marseillais (plan piscines et plan gymnases de 2008, projet Noailles de 2014…) peuvent attendre. Tout juste s’aperçoit-elle, à un an des élections locales, qu’il faudrait tout de même faire semblant d’en faire un minimum dans la précipitation.

    Signaler
  4. Jean Peuplus Jean Peuplus

    Arrangements, privilèges et gestion inconsidérée de l’argent public, voilà les trois piliers souterrains de l’ancienne et peut être future équipe municipale. Rien ne changera donc jamais à Marseille?

    Signaler
  5. Malaguena/Jeannine Malaguena/Jeannine

    moi lorsqu’il parle de pavage je m’inquiète car en principe ils se descellent très vite voir rue st fé!!. Maintenant il n’y a pas que les touristes qui sont concernés par la qualité de la réfection, moi à hauteur de l’arrivée du tram en face de chez C&A j’ai chuté en fin d’année!!

    Signaler
  6. Mars1 Mars1

    En attendant, c’est un beau bazar pour rejoindre le marché des Capucins par la rue des Feuillants, il n’y a qu’un passage de moins d’un mètre de large devant les marchands de pizza où généralement les clients font la queue, et à l’angle de la rue Longue des Capucins (fermée depuis la Canebière), ce matin il y avait embouteillage de poussettes, piétons et vendeurs de cigarettes de contrebande! De quoi se dire que le confort et la sécurité des habitants locaux n’est vraiment pas le premier souci de nos élus. Quant aux touristes qui fréquentent l’hôtel Mercure, je ne sais pas s’ils sont nombreux, mais si leur chambre donne sur l’arrière ce doit être une vue peu ragoûtante avec les déchets qui s’ajoutent dans les espaces du chantier.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire