Le rapport d’Éric Woerth appelle à sortir la métropole Aix Marseille de “l’impasse”

Décryptage
le 30 Mai 2024
28

Remise début mai au chef de l'État, l'analyse commandée à l'ancien ministre Éric Woerth propose une nouvelle étape de décentralisation. Il recommande notamment de revoir en profondeur le fonctionnement de la métropole et sa relation avec les communes qui la composent et acte le blocage des institutions actuelles.

Le rapport d’Éric Woerth appelle à sortir la métropole Aix Marseille de “l’impasse”
Le rapport d’Éric Woerth appelle à sortir la métropole Aix Marseille de “l’impasse”

Le rapport d’Éric Woerth appelle à sortir la métropole Aix Marseille de “l’impasse”

Son passage devant les conseillers métropolitains, il y a quelques semaines, n’avait été assorti d’aucun commentaire d’Éric Woerth, sur le cas particulier de Marseille et de sa métropole dans “le jardin à la française” des territoires. Le rapport remis au président de la République début mai par le député Renaissance et publié par Le Figaro appelle […]
Vous voulez lire la suite ?
Abonnez-vous à Marsactu

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Alceste. Alceste.

    Excellent résumé, Woerth présente des orientations qui coulent de sources et évidentes.
    Enfin un rapport intelligent.
    Je vous annonce que la pleureuse de service Georges Cristiani va se lamenter sur la baisse des distributions de fonds de la part de la Métropole, et bien Georges au lieu du foie gras vous passerez à la mousse de foie gras, cela n’est pas mortel.

    Signaler
  2. Richard Mouren Richard Mouren

    Par contre, si la loi PLM est abrogée, il faut espérer que cela entraînera la disparition des mairies de secteur……..

    Signaler
    • RML RML

      J’espère que non!

      Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      pas du tout puisqu’il est préconisé une élection double : mairie centrale et mairie de secteur

      Signaler
  3. MarsKaa MarsKaa

    Bon, voilà un rapport, qui vient après d’autres, faire le même constat. Maintenant on attend les actes. Demissionner Vassal par exemple (on peut lui laisser le choix : département ou métropole ?), arreter les versements aux communes qui ont deja dépassé un certain seuil, et reverser à celle (s?) qui n’a pas eu son dû. Lancer réellement les travaux d’infrastructures à échelle métropolitaine. Etc….

    Signaler
  4. Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

    Ca va être compliqué, pour tous ces élus de droite qui pillent la caisse de la métropole, de critiquer un rapport rédigé par un autre élu de leur propre famille politique. Je propose donc un angle d’attaque : c’est un “Parisien”, il n’y comprend rien, parce qu’ici “c’est spécial”, etc.

    Signaler
    • Alceste. Alceste.

      Remarquez à l’allure où cela va, beaucoup d’élus pourraient en discuter à Luynes ou chez eux avec un bracelet électronique comme accessoire.

      Signaler
  5. Félix WEYGAND Félix WEYGAND

    https://marsactu.fr/que-dit-vraiment-le-rapport-de-locde-sur-marseille/
    “Rien n’a encore changé
    On marche encore sous la pluie
    On marche même toute la nuit
    Sans avoir rien trouvé
    Rien trouvé de mieux à faire
    Que foutre en l’air des poubelles
    Rien trouvé de mieux à faire
    Que zoner comme c’est pas permis”
    La souris Déglinguée
    https://marsactu.fr/comment-les-communes-riches-ont-pille-la-metropole-aix-marseille-provence/

    Signaler
  6. Thauvinus Thauvinus

    Intéressant, ce rapport qui a le mérite de remettre par écrit plusieurs incohérences locales ! Dès lors, plusieurs questions me viennent à l’esprit :
    – Qu’en est-il des mairies de secteurs, vont-elles devenir des mairies d’arrondissement, ou les arrondissements vont-ils être supprimés, du moins “visuellement”?
    – Quid du lien politique entre l’interco et sa ville-centre qui occupe plus de 30% de l’intercommunalité ? Va-t-on faire en sorte que les bords politiques correspondent pour éviter ces situations d’imbroglio freinant l’avancée de projets?

    Signaler
    • Mistral Mistral

      Les marseillais représentent 45% de la population d’AMP !

      Signaler
    • Thauvinus Thauvinus

      Ceci d’autant plus, Mistral !

      Signaler
  7. Make OM Great Again Make OM Great Again

    Les attribution de compensations sont aux rapports sur la Métropole AMP ce que les émissions de GES sont aux rapports du GIEC. Années après années les rapports s’empilent et font tous le même constat. Le Préfet Dartout avait déjà écrit ça et 2019 et combien d’autres avant. Maintenant : action, réaction !

    Signaler
  8. Andre Andre

    Cette Métropole est un monstre! Elle me fait penser à l’UE en plus petit. Hypertrophie, opacité, peu de subsidiarité.
    L’idée de la recentrer sur des compétences essentielles d’échelle métro comme le traitement des déchets et les transports et laisser au niveau local les actions de proximité était pourtant une évidence. Est ce normal que la pose de potelets sur le trottoir de la rue lambda d’une petite commune relève de la Metropole? Par contre il faudrait à mon sens ressusciter les intercommunalités qui ne fonctionnaient pas si mal (c’est évoqué) comme échelon intermédiaire .
    Allez, revoyez vite votre copie car, actuellement, c’est du grand n’importe quoi!
    Et désolé pour Martine qui y perdra ses cumuls et finira par s’ennuyer vu que ses journées doivent avoir, contrairement au commun des mortels, 48 h au lieu de 24…

    Signaler
    • Thauvinus Thauvinus

      La Métropole est déjà une intercommunalite, fusion de plusieurs intercommunalités plus petites, certes

      Signaler
    • Andre Andre

      Thauvinus, les anciennes interco’ avaient une cohérence géographique en termes d’actions de proximité : voirie locale, éclairage (il vient de passer à la métropole), cantonnement…
      AMPM correspond à une autre échelle et à un autre type de competencesxqu’il est utile de mutualiser: TC, traitement des déchets, infras inter-communales, action économique…
      L’erreur, gravissime, a été de les confondre.

      Signaler
  9. PierreLP PierreLP

    Le rapport en général est moins plaisant : fin du cumul des mandats avec donc le retour des sénateurs- maires et députés- maires, …

    Signaler
    • Camille Camille

      Fin du non-cumul des mandats

      Signaler
  10. Massilia fai avans Massilia fai avans

    Le diable se cache toujours dans les détails de la communication.
    On balance un contre feu en proposant de réviser une métropole qui ne marche pas du fait de la maturité de nos élus, par quelque chose dont on ne voit pas bien en quoi ça mieux marcher avec les mêmes. Et on glisse la fin du non cumul des mandats réclamés par ces mêmes élus pour contrôler leur territoire. C’est trop fort.

    Signaler
    • Alceste. Alceste.

      Et bien continuons alors.Ne faisons rien .

      Signaler
    • Massilia fai avans Massilia fai avans

      @ Alceste: la réponse Venant du commentateur #1 de Marsactu qui passe son temps à expliquer que rien ne s’améliore, je prends votre réponse comme un adoubement

      Signaler
  11. Mistral Mistral

    Et la fusion de la Métropole avec le Département, c’est définitivement abandonné ?
    Ce serait pourtant la meilleure des solutions avec élection des conseillers métropolitains au suffrage universel, afin d’avoir enfin un vrai projet métropolitain au lieu du cumul des projets communaux.
    Et au passage on ferait des économies avec la fusion des services en charge des mêmes domaines d’activité au Département et à la Métropole.
    Et ça diminuerait aussi le nombre de mandats d’élus (pas forcément le nombre d’élus car il y a beaucoup de cumulards, en premier lieu la présidente de ces deux collectivités).

    Signaler
  12. Alceste. Alceste.

    Massilia fai avans , je ne saisis pas bien votre réponse et le sens de votre observation Je pourrais effectivement vous adouber car issu de noblesse Corse,mais j’ai renoncé à ce privilège depuis longtemps. 😇
    Retravailler le système de compensation est une bonne chose,responsabiliser les maires sur les compétences de proximités aussi.Cela les mettraient devant leurs responsabilités et éviterait d’employer la vieille astuce du c’est pas de ma faute.
    C’est là où le travail de Woerth n’est pas inutile.

    Signaler
  13. julijo julijo

    woerth n’a été d’une utilité restreinte que lorsqu’il ramassait des sous pour sarko, et lorsqu’il fraudait à chantilly !

    oui son “travail” est essentiellement un copier-coller de travaux et réflexions antérieurs, cdc, macron…
    et oui une nouveauté filée en douce, le recul sur le cumul des mandats.
    tout le reste a déjà été largement dit, écrit, signalé.

    les commentaires sont pour la plupart éclairant sur la situation, j’ai juste peur que rien de concret n’en sorte (comme d’habitude). la pression politique que va engager à coup sur vassal et ses affidés va certainement geler certaines préconisations.

    Signaler
    • Alceste. Alceste.

      Julijo , oui sans doute . La pesanteur et l’inertie sont les deux armes fatales de nos politiques locaux et cela va même au delà ,Ils retombent promptement dans leurs travers naturels à la moindre occasion
      Alors que cela soit Pierre, Paul ,Jacques ou Woerth qui allume la mèche peut importe , copier/coller ou pas . Il ne peut y avoir de status quo à la situation actuelle il faut que cette situation évolue.
      Ras le bol de ces politiques qui minaudent, prennent des poses, se renvoient la balle.Et cher” Massilia fai avans” , si vous me trouvez une quelconque piste d’amélioration, faites moi signe.

      Signaler
  14. Alceste. Alceste.

    NB JULIJO , sur l’affaire de Chantilly ,non lieu.

    Signaler
  15. julijo julijo

    j’ai l’impression que vous avez mal lu, alceste.
    “massilia fai avans” emet des doutes certains quant à une amélioration !

    je suis bien de son avis, la “nouvelle étape de décentralisation” est un réel contrefeu, pour faire passer la suppression du non cumul des mandats. il y a quelques années et quelques élus qui la réclame à corps et à cris !

    j’aimerais me tromper, mais le statu quo pour faire pourrir une situation, on connait. et rien ne les oblige au gouvernement à suivre les éternelles recommandations pour réformer la métropole !
    nous aurons peut être un transfert de compétences aux communes pour les dossiers un peu chaud, que vassal et son personnel d’élus ont été incapables de gérer…mais, c’est pas dit.

    Signaler
    • Alceste. Alceste.

      Ce qui nous éviterait au passage et entre autres la comédie de notre “bon” maire sur le fait que l’ “on” nuit à son action ( Tu parles , n’a rien fait sur le peu de compétences dont il dispose , alors pour le reste ) et que l’on verrait ce dont il est capable ( avec FO en co-gestion surtout, je vois cela d’ici).
      Concernant le cumul des mandats , faux problème quand l’on voit des gens comme Caradec, ou le pétulant Lionel qui pour mettre leurs cartes de visites des differents mandats et administrateurs ont besoin d’un sac à dos. Alors député ou député/maire ??????

      Signaler
  16. Marc13016 Marc13016

    Plutôt intelligent et non-partisan, je trouve, ce plan “Métropole en grand” …
    En revanche, le phasage me paraît bien timide : on ne remettrait en question le système des “AC” que dans un deuxième temps, si la première manche ne donne pas de résultats ?! ça va traîner un bon moment alors …
    Par ailleurs, à propos du Syndicat Mixte de Transport sur l’ère Métropolitaine, on en parle depuis presque 10 ans. Tout ce qui existe, à ce que j’ai compris, c’est un “pilote”, chargé de coordonner l’information des voyageurs des divers bassins de vie.
    Bref, c’est un bon plan, mais ça reste un plan. Souhaitons que ça deviennent un bon coup, sans mauvais humour.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire