Marsactu - Journal d'investigation Marseille et sa région

Tous les articles

Législatives : ceux qui sont affaiblis, ceux qui en sortent renforcés

Décryptage
5

Il y a les élus, les battus et ceux qui ne se présentaient pas et comptent les points. Si dans les Bouches-du-Rhône la vague...

Tour des circonscriptions : vague Macron contenue, pas d’élus FN et Mélenchon député

Actualité
0

Arrivée 4e dans les Bouches-du-Rhône à la présidentielle, La République en marche enverra neuf représentants issus du département à l’Assemblée nationale. Si l’on ôte...

Législatives : explorez les résultats à Marseille, bureau de vote par bureau de vote

Décryptage
2

Si la carte ne s'affiche pas, vous pouvez la consulter directement en cliquant ici.Vous venez d'accéder à un contenu en accès libre. Marsactu est...

Les bref

Mélenchon, Boyer, Ahamada : découvrez les sept nouveaux députés de Marseille

Quatre députés pour la République en marche, deux pour LR, un pour la France insoumise : les résultats de ce second ...

Second tour des législatives : 35,9 % de participation dans les Bouches-du-Rhône à 17...

À 17 heures, le taux de participation pour le second tour des législatives était de 35,86 % dans les Bouches-du-Rhô ...

Le ministre de l’Intérieur en visite électorale ce samedi à Marseille

L'équipe de campagne de la candidate La République en marche, Corinne Versini annonce la venue de Gérard Collomb à ...

Le duel du second tour

Éric Diard (LR)

Élu

Camille Bal (LREM)

Les contours

Le sortant

Vincent Burroni (PS)


Député depuis 2012. Ne se représente pas.

L'enjeu

Le FN semble armé pour un retour triomphal dans cette circonscription qui inclut Marignane et Vitrolles. Avec 37,3 % des voix au premier tour, Marine Le Pen y a écrasé la concurrence. Mélenchon finit à 19,1 %, Fillon à 16,6 % et Macron à 16,1 %. Néanmoins, elle est loin du score de sa nièce qui avait dépassé la barre des 50 % au premier tour des régionales, avec une participation plus faible. Cela montre essentiellement que l’électorat frontiste se déplace quel que soit le scrutin. Un avantage quand on sait que les législatives voient généralement la participation baisser de 15 à 20 points par rapport à la présidentielle.

L'inconnue

Le candidat du Front national est un cadre du parti, qui ne connaît de la circonscription que son aéroport. Hâbleur, Jean-Lin Lacapelle compte bien rattraper son retard en parcourant la circonscription de part en part. Ses concurrents entendent bien lui rappeler qu’il est un nouveau venu quand un autre candidat d’extrême-droite, Jacques Clostermann, fait tout pour contrarier ses ambitions, annonçant même un meeting avec Jean-Marie Le Pen.

Les candidats

Les nuances des candidats ont été attribuées par le ministère de l’Intérieur.

Les résultats de la présidentielle

Partage par email