Un an après l’effondrement des immeubles de la rue d’Aubagne, dont un était propriété d’une société publique gérée par la Ville, zoom sur l'incurie de la politique de Jean-Claude Gaudin dans l'habitat dégradé, entre prébendes et laisser faire coupable. Premier volet d'une enquête inédite réalisée en partenariat avec Mediapart, le Ravi et La Marseillaise.

Les habitués du centre-ville ne lèvent plus le nez en passant devant ces façades décrépies, aux volets clos, où des plantes s’accrochent le long des gouttières. Parfois les entrées sont fermées par des portes anti-intrusion, les premiers étages bloqués par des parpaings. Ils forment le visage multiple, anonyme, de l’habitat indigne dont le centre-ville de Marseille […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Les coulisses de Marsactu
Pour la première fois, quatre médias, Le Ravi, Mediapart, La Marseillaise et Marsactu s'associent pour une enquête inédite sur la place de l'habitat dégradé dans le patrimoine de la Ville. En appui à cette enquête, chaque média publie un article d'éclairage décrivant différents exemples d'abandon.Le Ravi revient sur la façon dont trois immeubles promis à la démolition rue Bernard du Bois ont forcé Marseille Habitat à évacuer deux immeubles voisins (à lire ici).Mediapart revient sur un immeuble abandonné par la Ville, rue Longue des Capucins, en plein cœur de Noailles (à lire ici).La Marseillaise détaille le patrimoine abandonné du père Sanchez au Panier, l'abandon du 26 montée des Accoules, à l'origine d'évacuations en cascade et l'appartement fantôme du domaine Ventre, à l'origine d'un péril grave sur deux immeubles à Noailles (à lire en kiosques).
Benoît Gilles
Journaliste

Articles liés

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire