“Refus de la dérogation pour les concerts-test à Marseille”, annonce Michèle Rubirola

Flop
Bref
le 12 Mai 2021
6

Les concerts-tests de Marseille n’auront pas lieu. Ce mercredi 12 mai, la première adjointe au maire de Marseille Michèle Rubirola a annoncé le refus ministériel d’une dérogation pour ces expérimentations scientifiques, qui devaient se tenir le 29 mai et le 12 juin. Suite à une réunion des ministères de la Santé et de la Culture le 11 mai, ces dérogations auraient bien été accordées aux concerts-tests prévus à Paris et Montpellier…mais pas à Marseille. L’autorisation portait sur la levée exceptionnelle du couvre-feu et de l’interdiction des rassemblements.

Un des organisateurs se désole : “Ce refus est purement politique. Le gouvernement est actuellement en pleine préparation du pass sanitaire et notre initiative s’en éloignait trop.” De fait, l’événement prévu à Marseille ne devait pas filtrer les cas positifs, contrairement à celui de Paris-Bercy qui conditionne l’entrée à la détention d’un test PCR négatif, se rapprochant davantage des mesures envisagées par le gouvernement. Le nombre de spectateurs, plus restreint à Marseille qu’à Bercy, devait peser dans la balance comme un complément au test parisien, mais cet argument n’aura finalement pas été retenu par le gouvernement.

“C’est terriblement frustrant, on était contents et en tant que médecin je vois que c’est ce qu’il faut faire, regrette Michèle Rubirola, interrogée par Marsactu. Mais encore une fois, ce ne sera pas à Marseille. Les petits festivals seront pénalisés car l’expérience marseillaise ne teste pas à l’entrée. Or c’est la vraie vie et la réalité des petits événements. Je suis en colère.”

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. gastor13 gastor13

    Encore une fois on voit que le Gouvernement sait à qui il a à faire à Marseille.. Il sait qu’il est inutile de perdre du temps à faire confiance à des menteurs

    Signaler
    • Zumbi Zumbi

      Putaing ! un gôdiniste qui fait du marseillobashingue !

      Signaler
  2. Kitanette Kitanette

    Pourquoi refuser de tester a l’entrée ? Pourquoi comme medecin elle refuse cette pratique ?

    Signaler
    • Zumbi Zumbi

      Ce n’est pas elle qui refuse, c’est le protocole d’expérimentation qui avait été décidé par les équipes de recherche, pour comparaison avec un échantillon-test. Voir l’expérience de Barcelone : des équipes internationales se penchent sur ces mesures de diffusion du virus en milieux fermés vs milieux plus ouverts.
      Hypothèse amère : IAM et le public d’IAM, pas assez chics pour un test ?

      Signaler
  3. didier L didier L

    Alors pourquoi ne pas changer de protocole et tester à l’entrée à Marseille ??

    Signaler
    • soleil marseillais soleil marseillais

      Le protocole proposé a été fait en collaboration avec l IHU de Didier Raoult sans lien avec le volet hospitalier de l APHM dont l IHU fait pourtant partie contrairement à Paris où le protocole autorisé a été proposé par l APHP … erreur de prendre un partenaire « électron libre » et qui est « grillé « dans le monde médical ?

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire