Le retour de la Formule 1 en France pourrait passer par Marseille

Circuit
Bref
Julien Vinzent_
9 Nov 2017 6

Cela ressemblerait presque à un retour sur investissement. Le grand prix de Formule 1 du Castellet (Var), pour lequel la métropole Aix-Marseille Provence contribuera à hauteur de 3,6 millions d’euros, devrait faire un détour par le Vieux-Port. Formula One Management, la société propriétaire de la compétition, veut organiser un « show » promotionnel à Marseille, en juin 2018, en marge du grand prix de France.

Annoncé mardi lors de la conférence de presse d’ouverture de la billetterie, ce projet n’est pourtant pas encore mûr. « Avant de s’avancer, cela nécessite une réunion avec le maire de Marseille, le préfet des Bouches-du-Rhône et les services de l’État pour étudier la faisabilité d’un tel projet », commente dans La Provence Christian Estrosi, président du groupement d’intérêt public du Castellet, constitué pour accueillir l’événement qu’il a porté alors qu’il était à la tête du conseil régional.

6
commentaires
Source : La Provence

A la une

Combat de coqs pour diriger la French Tech Aix Marseille

Un voyage aux États-Unis et des contrats plein les poches. Les entrepreneurs des 21 sociétés estampillées Aix-Marseille French tech (AMFT) sont encore un peu...

Treize espaces de lecture en danger, c’est la faute aux coupes...

Liquidation, tout doit disparaître. Il ne s'agit pas là d'une collection de la saison passée qu'on brade ou d'un commerce étranglé par les loyers,...

Des femmes journalistes de la Provence racontent leur « plafond de verre...

"Time's up !" C'est en reprenant le message de ralliement des actrices hollywoodiennes destinées à lutter contre le sexisme et le harcèlement dans le...

Qui pour diriger la RTM ?

Il a été nommé lorsque la communauté urbaine de Marseille était présidée par le socialiste Eugène Caselli, en 2008. Il a ensuite passé sans...

Le collège Rosa-Parks submergé par la violence ordinaire

Rafik n'est pas là pour illustrer quoi que ce soit, et pourtant, son attitude résume une atmosphère tendue. Le visage fermé, retenu par un...

La SNCF oblige ses usagers des quartiers Nord à circuler en...

"Ils voudraient accentuer la ghettoïsation, ils ne s'y prendraient pas autrement..." Mohamed Mourimoudou ne décolère pas. Enseignant en EPS au collège Elsa Triolet (15e)...
  1. Antoine de Meria Antoine de Meria

    « Panem et circenses » , du pain et des jeux.
    Voilà la politique de nos élus.
    Et à laquelle adhèrent les marseillais visiblement.

    Signaler
    • LaPlaine _ LaPlaine _

      C’est à peu près çà oui, nous ne sommes pas à Nantes…

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Par contre, pour la ville écolo, la ville durable, la ville respirable, la ville du XXIe siècle, on attendra encore un peu. Vroum, vroum !

      Signaler
  2. LaPlaine _ LaPlaine _

    La vision de la ville du « Barnum Gaudin » est disons … assez limitée.

    Signaler
  3. jo147 jo147

    Petite brève, coincée entre la fermeture du service réanimation de l’hôpital d’Aubagne et les écoles sans chauffage…
    Plus de fric pour l’hôpital, plus de fric pour l’école, et 3,8 millions d’euros pour la formule 1.
    Monde de merde…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire