Le responsable du centre des séparatistes ukrainiens à Marseille incarcéré pour proxénétisme

Interpellation
Bref
Rémi Baldy
11 Avr 2019 4

Hubert Fayard est incarcéré à la prison de Luynes depuis le 4 avril après une mise en examen pour proxénétisme, rapporte Le Monde. Ancien responsable d’extrême-droite et ex-premier adjoint Catherine Mégret à Vitrolles, Hubert Fayard s’occupait d’un “centre de représentation” de la République populaire de Donetsk inauguré en octobre 2017 (lire notre reportage). Une procédure judiciaire est toujours en cours, en vue de la dissolution de l’association, l’état séparatiste situé à l’est de l’Ukraine n’étant pas reconnu sur la scène internationale.

D’après Le Monde, Hubert Fayard a été arrêté le 2 avril. Une source judiciaire évoque “des filles des pays de l’Est qui travailleraient pour lui”. Un proche cité par l’agence russe RIA-Novosti explique qu’il “se trouvait dans une situation financière difficile. (…) Il a rencontré une femme, une Ukrainienne. Je ne peux pas dire quelle était leur relation, mais elle a proposé de lui prêter une certaine somme d’argent”.

Source : Le Monde

A la une

Élus et policiers municipaux plébiscitent les caméras portatives qui ne filment jamais
Les policiers municipaux de Marseille, de Venelles ou encore de Saint-Martin-de-Crau vont pouvoir redevenir vidéastes. Le 16 avril, le préfet de police des Bouches-du-Rhône...
[Document] Dès 2016, une étude comptait 1100 logements très dégradés à la Belle-de-Mai
Y a-t-il un tiroir spécial où la Ville range ses études urbaines ? Un tiroir avec la particularité d'avaler la clef avec laquelle il...
Marseille manque-t-elle de bureaux ? Le vrai du faux
Vœux de début d’année, inauguration, bilan….. À chaque sortie devant les journalistes,  Jean-Luc Chauvin l'assure : "Marseille manque de bureaux pour accueillir des entreprises...
La fille de Zineb Redouane demande le dépaysement de l’enquête
Quatre mois et demi après le décès de Zineb Redouane à Marseille, Yassine Bouzrou, l’avocat de sa fille Milfet, a contesté le 15 avril sur France...
Au squat Saint-Just, après quatre mois d’accueil, la menace de l’expulsion s’accentue
Le squat Saint-Just a gardé ses airs de petite communauté joyeuse autogérée, mais l'effervescence n'est plus la même. Les 4 et 5 avril, la...
L’architecte du Vélodrome version 98 ne peut faire valoir ses droits sur le stade
Le post-scriptum de l'enrhumoir ou le testament d'une corolle. Il y a un an, Marsactu révélait que l'ancien architecte du stade Vélodrome, Jean-Pierre Buffi,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. barbapapabarbapapa

    un extrémiste des bombasses du Donbass

    Signaler
  2. DavidDavid

    Il voulait se faire du fric
    Sur le dos des chicks
    Des fausses républiques

    Signaler
  3. BernardMounierBernardMounier

    Il était élu à Coudoux. Quel était son rôle dans la commune ?

    Signaler
    • petitvelopetitvelo

      A priori “touriste”, ils sont 3 élus de l’opposition sur plus d’une vingtaine.

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire