Écoles et habitat indigne, l’équipe Rubirola traduit ses priorités dans le budget municipal

Retouche
Bref
le 23 Juil 2020
4

Ce jeudi, une partie du nouvel exécutif municipal issu du Printemps marseillais a présenté à la presse les enjeux du prochain conseil municipal lundi 27 juillet. Il sera consacré au vote du budget. Celui-ci, qui a été préparé avant le déclenchement de la crise sanitaire par l’ancienne majorité, va connaitre quelques modifications à la marge faute de temps, mais celles-ci se veulent symboliques. “Dans l’ensemble, ce n’est pas le budget que nous souhaiterions. Mais il faut marquer une rupture”, explique Joël Canicave, fraichement nommé adjoint aux finances.

La plus importante concerne un réajustement des crédits pour financer la rénovation des écoles à hauteur de 30 millions d’euros et la lutte contre le logement indigne pour 20 millions d’euros avec une moitié pour des travaux d’office dans le bâti privé et l’autre pour la rénovation du patrimoine municipal dont de nombreux immeubles sont en péril. Cet investissement sera permis par “un emprunt redirigé selon [les] priorités” du nouvel exécutif, “sans toucher l’équilibre budgétaire”.

Jean-Marie Leforestier
Journaliste
Pierre Isnard-Dupuy
Journaliste, membre du collectif Presse-papiers

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. toto toto

    Est-ce que quelqu’un a le détail des 30M€ pour les écoles ? Investissement ou fonctionnement ?

    Signaler
  2. Richard Mouren Richard Mouren

    D’après l’article: rénovation.

    Signaler
    • toto toto

      oui merci.
      J’ai quand même du mal à croire que rien ne sera fait sur le fonctionnement, ce qui peut améliorer dès la rentrée les conditions d’accueil. C’est pour ça qu’il serait bien d’avoir le détail.

      Signaler
  3. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    Rénovation disent-ils…Mais la réno de la démocratie…Pas besoin d’emprunter…!
    L’habitant-contributeur-citoyen peut être sollicité et avec des conseils adéquats peut soulever les montagnes d’inertie de la municipalité précédente…!

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire