Accompagnants pour élèves handicapés, la FCPE s’engage sur le terrain judiciaire

référé
Bref
le 16 Sep 2021
0

La fédération des parents d’élèves des Bouches-du-Rhône (FCPE 13) a annoncé ce mercredi vouloir s’engager dans une procédure de référé-liberté afin d’attribuer un accompagnant des élèves en situation de handicap (AESH) à tous les enfants de l’académie qui n’en disposent pas, relate La Provence. L’objectif est de saisir un juge en urgence pour obtenir l’affectation d’un AESH dans les jours suivant la décision du tribunal administratif, au nom du droit à l’éducation. En juin dernier, à la suite d’une démarche entreprise par le collectif de parents “Où est mon AESH” et accompagnée par l’association de parents d’élèves départementale MPE13, le juge des référés avait ainsi imposé à l’académie d’Aix-Marseille d’assurer le suivi d’un enfant atteint d’autisme.

Selon Christophe Merlino, président de la FCPE 13, dans le département  “150 enfants n’ont pas d’AESH ou pas les heures notifiées par la maison départementale des personnes handicapées. Donc soit l’enfant est accueilli à l’école sans l’aide nécessaire, soit il n’est carrément pas scolarisé”. Pour la fédération, la bascule sur le terrain judiciaire est avant tout un moyen de “mettre la lumière sur le manque de moyens donnés par le ministère”. 

Source : La Provence
+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire