23 immeubles réintégrés par leurs habitants rue d’Aubagne et rue Jean-Roque

Retour
Bref
Rédaction de Marsactu
4 Déc 2018 2

Une centaine d’habitants de 23 immeubles de Noailles évacués depuis les effondrements de la rue d’Aubagne ont pu regagner leurs logements depuis ce mardi, annonce la mairie. “Il s’agit des immeubles où nous avions coupé eau, gaz et électricité et qui ne pouvaient donc pas décemment rester chez eux”, expliquait mardi matin l’adjoint au maire.

Certains des immeubles concernés par cette annonce avaient déjà été réintégrés par leurs occupants, comme l’avaient indiqué à juste titre plusieurs de nos lecteurs ainsi que le quotidien 20 minutes. La mairie a indiqué à Marsactu que certains des habitants avaient en réalité choisi de rester dans leurs logements malgré l’absence d’eau courante et d’électricité.

Le haut de la rue d’Aubagne, autour des immeubles effondrés, demeure interdit d’accès par des palissades pour une durée encore inconnue. C’est également le cas du bas de la rue Jean Roque. “Dès demain, le collège d’experts devraient nous communiquer un échéancier précis de retour des habitants dans les immeubles du périmètre”, affirmait ce matin Julien Ruas.

Actualisation le 5/12 à 19:20 :  Ajout de la réponse de la mairie à nos sollicitations, après que plusieurs internautes aient indiqué que certains des immeubles concernés avaient déjà été réintégrés. Le nombre d’immeubles a également été mis à jour.


A la une

À la Belle de Mai, le jardin Levat sera-t-il un jour “un grand espace vert public”?
Les beaux jours arrivent et il fait bon vivre sous les arbres fruitiers du jardin Levat. Ça et là, quelques privilégiés bien informés profitent...
À Aix-en-Provence, la brigade financière enquête sur les marchés d’urbanisme
La brigade financière de Marseille est à l’œuvre à Aix. Elle se penche, depuis plusieurs semaines, sur les conditions d’attribution des marchés publics d’urbanisme...
Le projet de brasserie de la chambre de commerce fait bondir les cafetiers du Vieux-Port
Au Palais fin ? Le palais gourmand ? Le bistrot du palais ? Le concours est ouvert pour trouver un nom à la future...
Rue des Feuillants l’indignité côtoie toujours les immeubles évacués
Ça s'active rue des Feuillants. Les locataires du 22 font des aller-retour les mains chargées de cabas - ils ont une heure pour prendre...
Saint-Louis scelle la fin du sucre marseillais
Les 11 hectares adossés à la rue de Lyon où se trouve l’usine Saint-Louis sucre avaient déjà perdu de leur éclat depuis quelques temps,...
Mille logements et plusieurs tours pourraient pousser autour du Corbusier
Le bruit de la circulation du boulevard Michelet résonne jusqu'au pied de la Cité radieuse. L'unité d'habitation Le Corbusier classé au patrimoine de l'Unesco...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Jean-BaptisteJean-Baptiste

    D’après les réactions sur les réseaux sociaux, certains de ces immeubles n’ont jamais été évacués !

    Signaler
    • Lisa CastellyLisa Castelly

      Oui, les numéros, communiqués par la Ville, semblent erronés. Nous allons corriger et vérifier le problème.

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire