Une palissade en cours d’installation rue d’Aubagne

Muré
Bref
Benoît Gilles
27 Nov 2018 2

Gilets jaunes siglés Ville de Marseille sur le dos, les agents municipaux s’affairent autour de poteaux fixés au sol de la rue d’Aubagne. La Ville procède actuellement à l’installation d’une palissade métallique de deux mètres de haut sur l’ensemble du périmètre des immeubles évacués des rues d’Aubagne et Jean-Roque. Cette imposante clôture semi-opaque sera assortie de deux portails pour l’entrée et la sortie des engins de chantier. Elle vise à sécuriser le chantier et éviter que des jets de pierre puissent blesser des passants mais également à protéger d’éventuels cambriolages les maisons des habitants délogés, indique la Ville.

Cela laisse présager un temps de chantier important et une évacuation de longue durée des habitants. Et pose aussi la question du devenir de ces habitations et de leur mise en sécurité. Sur place, des carottages sont en cours pour évaluer l’état des sols du haut de la rue d’Aubagne. Pour l’heure, ni la Ville, ni la préfecture ne communiquent sur le résultat des expertises et le devenir de cette section de la rue.


A la une

Vice-président LR du département, Thierry Santelli loue un taudis à Saint-Mauront
"Péril grave et imminent", "interdit à toute occupation". Ces mots, devenus récurrents, frappent un logement loué par Thierry Santelli, conseiller municipal Les Républicains et...
Manifestants cherchent maire, désespérément
Huit cercueils de carton noir avancent lentement vers l'hôtel de ville marseillais, au son d'une marche funèbre jouée par un saxophone, un tuba et...
Euroméditerranée se projette jusqu’en 2030, avec de nombreuses zones d’ombre
Il est de ces documents complexes aux nombreux acronymes qui découragent d'y plonger le nez. C'est le cas du "Protocole-cadre de partenariat n°V pour l'extension...
L’annulation du conseil municipal repousse encore le débat politique sur le mal-logement
Il y aura bien un rassemblement devant la salle du conseil municipal ce lundi matin. Mais celle-ci demeurera vide. Ce dimanche, le maire de...
Les habitants de Bel horizon craignent de voir leur tour disparaître
Les gilets jaunes flottent aux fenêtres et balcons de cette grande tour inélégante qui sert de fanal de l'entrée de ville, entre Saint-Lazare et...
Le stadium d’athlétisme Miramas, 22 millions d’euros mais pas de projets
Si vous êtes au village de marques, vous n’avez qu’à traverser la rue. C’est à Miramas, dans une zone moitié résidentielle moitié en friche,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. darkvadordarkvador

    C’est une palissade qui va empêcher les “éventuels cambriolages”? Soyez rassurés les habitants absents!

    Signaler
  2. EDorierEDorier

    après la palissade, le mur, et derrière le mur ?

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire