Nouveau licenciement d’une employée qui dénonçait la maltraitance en maison de retraite

Actualité
Lisa Castelly
16 mars 2017 1

À l'automne, deux salariées de la maison de retraite Les parents, dans le 8e arrondissement, étaient licenciées après être entrées en conflit avec leur hiérarchie. Mercredi, une troisième employée était convoquée en vue de son licenciement. Elle accuse sa direction de l'avoir poussée à la faute.

« Une fois de plus, nous nous rassemblons ici… », lance au micro la représentante de l’union locale CGT Marseille Sud. Devant la maison de retraite Les parents, propriété du groupe Korian, une bonne cinquantaine de personnes sont venues ce mercredi assister à une nouvelle étape du conflit qui oppose la direction à plusieurs de ses salariées. Quelques

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE
Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l'Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l'indépendance de votre journal



1
commentaires

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire