Treize espaces de lecture en danger, c’est la faute aux coupes de budget

Actualité
Julien Vinzent_
19 Jan 2018 6

Liquidation, tout doit disparaître. Il ne s’agit pas là d’une collection de la saison passée qu’on brade ou d’un commerce étranglé par les loyers, mais de livres. Et de l’association qui tâchait de les mettre entre le plus de mains possibles depuis 21 ans. Ce samedi, C’est la faute à Voltaire tentera de vider sa […]

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? Identifiez-vous pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE

Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel

Rejoignez l’Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier

Défendez à nos côtés l’indépendance de votre journal




6
commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire