Sans EELV, la gauche unie veut tout de même croire au Printemps marseillais

Actualité
le 18 Oct 2019
51

Fin de la gestation pour le "Mouvement sans précédent". Après plusieurs semaines difficiles le rassemblement des partis de gauches et militants citoyens a lancé sa campagne ce vendredi, annonçant partir sous la bannière de "Printemps marseillais".

L'enjeu

Malgré le refus d'Europe écologie-les Verts d'y participer, le mouvement d'union de la gauche espère rafler la mairie.

Le contexte

Après des mois de concertations entre partis et collectifs citoyens, le "Mouvement sans précédent" se lance dans la campagne.

« C’est le nom d’une partie gagnante, d’un espoir qui germe ». Après des mois de réunion et deux appels dans la presse, le Mouvement sans précédent a annoncé ce vendredi son entrée en campagne en même temps que sa mue. Il faudra désormais parler de « Printemps marseillais » pour désigner cette « alliance inédite » entre partis de gauche et […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire