Quatre ans de prison requis contre deux policiers jugés pour l’agression d’un jeune au Canet

Actualité
le 13 Mar 2020
4

Deux fonctionnaires de police ont comparu ce jeudi pour avoir agressé un jeune adolescent en février 2018. Ils ont continué de clamer leur innocence malgré que leur ADN ait été retrouvé sur un stylo siglé du syndicat « Alliance ». Le parquet requiert quatre ans de prison dont un avec sursis.

L'un de stylos brandis par des membres du syndicat, venus en soutien à leurs collègues. Photo : Clara Martot

L'un de stylos brandis par des membres du syndicat, venus en soutien à leurs collègues. Photo : Clara Martot

« Avant tout, je tiens à vous dire à quel point il est déplaisant de prendre la parole à l’encontre de fonctionnaires de police. » Au début de ses réquisitions ce jeudi, la procureure Virginie Tavanti a donné le ton en requérant quatre ans de prison. Quatre heures plus tôt, avant que ne commence le procès des […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Zumbi Zumbi

    L’avocat de ces policiers devrait écrire les prochains sketchs de Bosso sur Marseille : le stylo Alliance malveillant qui a sauté de la poche du policier jusqu’à la manche de ce jeune homme pour couvrir la fuite des vrais agresseurs, fallait le trouver !
    À moins que ce jeune rugbyman se soit fracassé tout seul rien que pour embêter ces exemplaires représentants de l’ordre nouveau ?

    Plus sérieusement : en cas de condamnation pour ces faits ayant précédé sa promotion, ce policier sera-t-il dégradé ? Et s’il n’est pas condamné, c’est un feu vert explicite donné aux hors-la-loi en uniforme : tabasse, c’est comme ça que le chef est devenu chef !

    Signaler
  2. PromeneurIndigné PromeneurIndigné

    Ou en est l’instruction de l’affaire de Madame Zineb REDOUANE ? Des sanctions ont elle été prises à la suite du refus de remettre leurs armes opposées à l’IGPN par ces soi-disant « gardiens » de la Paix ,qui ont gravement blessé au visage cette octogénaire. Qu’en est-il de l’enquête sur l’agression dont a été victime cette jeune fille ,qui a été littéralement massacrée par la police rue Saint Ferréol ?

    Signaler
    • patrick patrick

      rectif : qui ont mortellement blessé cette octogénaire

      Signaler
  3. patrick patrick

    castaner n’est pas là pour soutenir ses pitbull ?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire