La métropole des transports à la carte

À la une
Julien Vinzent_
26 Sep 2012 6

À partir du 5 novembre, il sera possible avec une seule carte "d’aller d’Arles à La Ciotat, en passant par Aix-en-Provence, Martigues ou Istres. A Marseille, cette carte permettra également de prendre les bus, le tramway ou le métro". En plein débat sur la métropole à la suite du comité interministériel sur Marseille, cette annonce faite le 18 septembre par le conseil général des Bouches-du-Rhône avait un avantage : pousser une initiative métropolitaine dans un des domaines cruciaux où cette coopération est souhaitée, les transports. Bon timing.

En fait, cette deuxième version de la carte Ticketreize est l'aboutissement du travail de l'ensemble des intercommunalités du département (Marseille Provence métropole, Pays d'Aix etc.) et du CG13 réunis au sein du syndicat mixte des transports (SMT). Même si le conseil général a toujours revendiqué l'initiative de cet outil créé en juin 2009.

Mais pas de précipitation, si vous possédez déjà une carte d'un des partenaires du SMT, pas la peine d'aller sur le site du CG13 commander la sienne : qu'ils s'appellent Transpass, Pass Provence ou Envia, l'ensemble des supports des autres réseaux feront le même boulot au maximum à partir de janvier 2013.

Un bus aixois avec une carte marseillaise

Vous pourrez donc par exemple charger un pass journée RTM ou un abonnement dans un distributeur du métro marseillais. Ou de faire de même, cette fois-ci pour le réseau Aix en bus chez un kiosquier aixois. Ce que préfigure les abonnements TER+ proposés par le conseil régional et 18 partenaires de la région : on peut d'ores et déjà prendre le métro avec la carte Zou! (ou le train avec la carte Transpass). "Les cartes doivent être vues comme des porte-monnaie pouvant stocker des produits transports", explique la communauté urbaine de Marseille.

On entrevoit cependant là une première limite : les cartes seront compatibles dans toutes les agglomérations, mais ces dernières ne proposeront que leurs propres titres. A quand la possibilité de prendre à Aix un ticket de bus d'Arles ? "Ça va se faire, c'est la deuxième étape qui nécessite un reversement des recettes", assure-t-on à l'agglo aixoise, sans préciser de date.

En plus des pass spécialement conçus pour Marseille-Provence 2013, les offres combinées déjà existantes constitueront dans un premier temps des exceptions à l'avant-goût alléchant. "Vous pouvez déjà acheter à la gare routière d'Aix une combiné Aix en bus, Aix-Marseille par car et RTM. Mais aujourd'hui, on vous donne trois tickets. A partir de novembre, vous aurez tout sur la même carte". Des combos que MPM assure vouloir "systématiser avec ses partenaires".

Chacune des cartes est unique…

On peut tout de même s'étonner que tout ce petit monde ne se regroupe pas sur une même carte, qui s'appellerait par exemple Transports 13 (ou, soyons fous, se range derrière la future Ticketreize). Signe que, pour encore quelques temps, chacun souhaite garder la maîtrise de ce qui constitue un marqueur identitaire, avec couleurs, logo et communication qui va avec.

La manière dont a été annoncée cette nouveauté proposée aux habitants de tout le département l'illustre bien. En ne précisant pas dans son texte du 18 septembre que ce qui serait valable pour sa carte Ticketreize le serait aussi pour les autres, le conseil général n'a-t-il pas un peu grillé la politesse de ses partenaires, qui pour beaucoup découvraient même l'existence du communiqué ? "Il y avait une volonté du président de communiquer largement sur le SMT, ce qui est peu fait et amène à ce qu'il soit mis à mal avec le sentiment que c'est une coquille vide. Ça ne s'est pas fait, mais il fallait quand même que l'on communique pour nos usagers car on met le système en place", justifie-t-on au Bateau bleu.

Objectif : la "carte orange"

Passons. Cette avancée montre en tout cas qu'une meilleure harmonisation des transports dans la département ne nécessite pas forcément une fusion dans une grande métropole. Mais souligne le retard pris en la matière et le chemin qui reste à parcourir. Un exemple : en Loire-Atlantique, depuis 1999, Métrocéane propose un ticket valide sur quatre réseaux (transports urbains de Nantes et Saint-Nazaire, bus du conseil général et trois lignes TER du conseil régional) avec un système de zones.

Cette sorte de "carte orange" rompant avec le maquis tarifaire constitue d'ailleurs depuis sa création l'horizon fixé au SMT. Pour la gestion même du réseau de transports, ses membres (MPM, agglos d'Aix, Aubagne etc.) peuvent transférer au syndicat leur compétence dans ce domaine, sans pour autant disparaître.

Cela n'a pas été fait, en dépit des déclarations en ce sens. Et vu la tournure prise par le débat sur la métropole après la prise de position de Jean-Marc Ayrault, il est plus vraisemblable que cela s'opère via la future instance métropolitaine à naître. Que ce soit le pôle déjà programmé pour janvier 2013 ou une structure calquée sur les possibilités ouvertes par la future réforme des collectivités qui devrait être votée en mars.

Actualisation le 17 octobre : voici ce que ceux qui, comme votre serviteur, ont fait la demande en ligne, ont pu recevoir : "vous avez déclaré être titulaire de la carte Transpass ou Pass Provence. Celle-ci étant déjà compatible avec notre système de billettique, vous pourrez vous présenter à partir du 5 novembre dans un point de vente du réseau départemental pour recharger vos titres de transport Cartreize directement sur votre carte Transpass ou Pass Provence. Votre carte, une fois rechargée, vous permettra de voyager sur le réseau Cartreize mais aussi sur l'ensemble des réseaux de transports publics du département." Pour une fois que l'administration joue la complémentarité en nous faisant faire des économies, on ne va pas se plaindre…

Actualisation le 20 novembre : en fait, la carte est tout de même envoyée même à ceux qui possèdent déjà un titre Transpass ou Pass Provence…

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE SPECIALE – 2 MOIS pour 2€

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.


Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire