La métropole débarque le directeur de la collecte des déchets à Marseille

Info Marsactu
le 21 Juin 2024
21

L'établissement public a mis fin aux fonctions du directeur de la collecte des déchets à Marseille. Christophe Suanez n'était à ce poste que depuis quelques mois. Même si la métropole nie tout lien, le fonctionnaire paie la réorganisation chaotique de la collecte mise en œuvre au printemps.

Dans le 6e arrondissement, des poubelles s
Dans le 6e arrondissement, des poubelles s'amoncellent à côté d'un panneau publicitaire sur l'arrivée de la flamme olympique le 8 mai. (photo : N.G)

Dans le 6e arrondissement, des poubelles s'amoncellent à côté d'un panneau publicitaire sur l'arrivée de la flamme olympique le 8 mai. (photo : N.G)

Officiellement, Christophe Suanez est appelé à de nouvelles fonctions au sein de la métropole Aix-Marseille Provence. Officieusement, le directeur de la collecte des déchets à Marseille a été sèchement débarqué de son poste cette semaine. Il paie la réorganisation de la collecte des déchets déclenchée par la métropole en début d’année. Le passage en journée […]
Vous voulez lire la suite ?
Abonnez-vous à Marsactu

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. MarsKaa MarsKaa

    Ah, j’ai cru un instant que c’était l’incomparable R.Mouren qui était debarqué du camion benne !
    Que nenni… c’est un fonctionnaire, “directeur de la collecte”, qui serait “compétent et attaché au service public” si on en croit C.Juste ? Ben mince alors.

    Et ce serait lié à la réorganisation ratée de la collecte ? mais dans quel sens ? Était-il responsable de cette réorganisation catastrophique ou etait-il critique ?
    Quelles étaient ses relations avec les employés du service de collecte ? Avec R.Mouren ? et avec La Presidente ?
    Serait-ce un règlement de compte politique ?

    On attend la suite !

    Signaler
  2. Alceste. Alceste.

    Il fallait bien faire “morfler” quelqu’un .Alors pourquoi pas un technicien. Mais la vérité est ailleurs ou plutôt l’incompétence.

    Signaler
  3. julijo julijo

    richard ? c’est pas roland ?

    r.mouren est indéboulonnable, élu à chateauneuf les martigues !
    les fonctionnaires sont plus facilement virables, parce que “mutables” plus loin !

    c’est largement plus facile de prétendre qu’il ne s’est rien passé ; et trouver un nouveau fusible, que de prendre ses responsabilités et d’avouer que la collecte est organisée en dépit du bon sens.
    comme tellement de choses qui sont gérées par la métropole.

    Signaler
    • Alceste. Alceste.

      Et en plus le “viré ” risque de prendre une promotion au passage,.Vive la Territoriale !.

      Signaler
    • julijo julijo

      moi je trouve qu’il la mériterait largement une promotion au passage !
      pour avoir supporté tous ces incapables, et avalé nombre de couleuvres, ne serait-ce que quelques mois !!!

      Signaler
  4. hugouf hugouf

    Ok donc même eux ils ne savent pas quand les poubelles passent dans le quartier. C’est “si on voit que les poubelles sont pleines”, mais il faudrait sortir les poubelles seulement quand il y a ramassage.
    Dans notre rue tout le monde a abandonné le tri, j’ai pas vu une poubelle jaune depuis 1 mois.

    Signaler
  5. vékiya vékiya

    2024 et toujours des problèmes de poubelles et de propreté à marseille, cette ville est à la pointe

    Signaler
  6. Alceste. Alceste.

    Julijo,votre compassion est touchante, mais vu ses émoluments par rapport au résultat, même si la ” reinette” de Provence est la principale responsable de la saleté marseillaise,mais pas que les marseillais y contribuent largement aussi ,faut quand même pas exagérer. Et si cela était si dur , la territoriale offre la possibilité de la “mutacíon”

    Signaler
    • julijo julijo

      comme d’hab !!

      cette haine idiote que vous développez pour les fonctionnaires ! ça vous horripile, vous dérange le fait qu’un fonctionnaire territorial puisse très éventuellement être promu ! ça vous dépasse, ça vous énerve.
      vous êtes persuadés qu’il ne fiche rien “…ses émoluments par rapport au résultat…” ça vous regarde ? c’est aux techniciens qu’il faut s’en prendre ? pas aux politiques qui décident ???
      vous vous trompez d’adversaire.

      il doit être catégorie A ou A+…..et alors il a passé des concours !
      vous les avez loupé tous, vous, pour développer une telle jalousie ?

      ce n’est pas de la compassion que j’éprouve, c’est plutôt du soutien : avec un tel boulot !!

      Signaler
  7. Armand Louis Armand Louis

    Bonjour, je veux bien que ce monsieur Souanez ait été un employé exemplaire lorsqu’il était employé à la mairie de Marseille mais tout de même …il était responsable de la prévention des risques lorsque les maisons de la rue d’Aubagne ce sont effondrées!

    Signaler
    • Alceste. Alceste.

      Une belle carrière en un mot.

      Signaler
    • petitvelo petitvelo

      Il n’est pas mis en accusation au procès, l’élu l’est.

      Signaler
    • Andre Andre

      La prévention des risques était un service famélique, à l’abandon quand Suanez en avait la direction. 5 ou 6 personnes pour tout Marseille! L’ingénieur chargé du centre ville était parti à la retraite depuis presque un an sans remplacement lors de la catastrophe.
      Là est la responsabilité de Gaudin que j’aurais bien aimé qu’on inculpe et Suanez n’y était pour rien. Alors, quand on ne sait pas, on se tait!

      Signaler
  8. Andre Andre

    La prévention des risques était un service famélique, à l’abandon quand Suanez en avait la direction. 5 ou 6 personnes pour tout Marseille! L’ingénieur chargé du centre ville était parti à la retraite depuis presque un an sans remplacement lors de la catastrophe.
    Là est la responsabilité de Gaudin que j’aurais bien aimé qu’on inculpe et Suanez n’y était pour rien. Alors, quand on ne sait pas, on se tait!

    Signaler
  9. Mars, et yeah. Mars, et yeah.

    Un bon mec, Suanez. Mais vous pouvez mettre le mahatma Gandhi si ça vous amuse, ça changera rien : impossible de diriger un service composé à 99% de syndicalistes forcenés, corrompus et placés là pour qu’ils encaissent tranquillement.

    Pour la blague, c’est pour ça que la Métropole ne signe jamais un CDI (ce qu’elle pourrait faire) : si vous entrez, vous êtes contractuel puis devez devenir fonctionnaire si vous voulez rester. Car réserver toutes les places à des fonctionnaires, c’est les laisser libre pour caser les syndicalistes, les copains et les autres aussi.

    Le problème est systémique. Et corrompu, car exclusivement clientéliste.

    Signaler
  10. Andre Andre

    Cette métropole ne fonctionne pas.
    En ce qui concerne la collecte, celle du sélectif n’avait pratiquement pas été faite de janvier à mai dans mon quartier.
    Mais je ne pense pas que M.Suanez qui venait d’arriver y fut pour grand-chose.
    Cette réforme avait été concoctée depuis longtemps et on pourrait s’interroger sur le choix des adjoints qui ont surtout pour mérite de soutenir Mme Vassal et celui des hauts fonctionnaires recommandés par ces derniers.

    Signaler
  11. Ségolène ESTIVAL Ségolène ESTIVAL

    Et oui

    Signaler
  12. jacques jacques

    petite anecdote en passant: ce matin, j’ai apporté à la dechetterie de la capelette un plein coffre de choses diverses et variées qui ne devaient pas aller dans les bacs de tri selectif ( toujours débordants sur les trottoirs aux 5 avenues) dont 2 bidons de 5l d’huile de friture HS. Comme je ne vois pas où les mettre je demande au fatigué de service, réponse: vous en avez combien? 2fois 5l . Ah mais non, c’est 5 l par personne! si tout le monde fait comme vous, mon fut est plein dans la journée. Et je fais comment alors m’enquis je auprès du syndiqué en pleine discussion avec un quidam. Ben je m’en fiche, jetez les n’importe où, c’est pas mon pb. Dans l’égout alors? Si ça vous chante je m’en fous!
    De plus, le local pou les déchets electroniques ou electriques était fermé et les rebuts s’entassaient devant la porte sans que ça ne semble gêner grand monde.
    J’ai donc profité qu’il ait repris sa conversation pour mettre les 2 bidons à côté du fût, ça m’apprendra à être écolo.
    Au fait , la déchetterie a été confiée à Vinci: qui paye les salaires de ces débiles?

    Signaler
    • Andre Andre

      Allez donc plutôt à la déchèterie des Aygalades, j’y ai toujours été bien reçu.
      Il faut se méfier des petites anecdotes, pas toujours très représentatives.

      Signaler
    • Barathym Barathym

      et voilààààààà Marseille le l j’men bat les C …. hop c’est lui qui faut virer, il y a mare des traines savates je et bas les … etc … nous en s’en bas de toi … et faut faire un courrier sur personnage le VIRER … il fait un service public il est paye pour cela … si a l hôpital il vient, pour un soucie , on peut luis dire jtm n bas tu reviens on a pas le temps et plus de coton pour te soigner . Chez le boucher je n’ai plus de papier pour ta viande , met la dans ton caddie il y a la place jm en bas les …. on lui livre un paquet , pas de boite au lettes pas la.. j’en bas les je le jette devant ta port de copropriété …. comment il prendrait ce traitement se monsieur ,,,, ??? voilà pourquoi la france se fracture … entre ceux qui ne font que 32 heures payées 35 ou vous arriver 15 mn avant la fermeture et c’est deja ferme … etc … et se personnage qui est un peut le savoir vivre ( mais pas virer) a la marseillaise

      Signaler
  13. Lissia Lissia

    Je cite :
    “Mais dans les secteurs collectifs, on est à quatre et on monte à six, si on voit que les poubelles sont pleines. Il y a beaucoup d’endroits où les bennes se remplissent très vite, parce qu’il y a des gens extérieurs aux résidences qui les remplissent“.
    J’avoue que je ne comprends pas cette explication : ça semble vouloir dire qu’il y a un ramassage pour les “résidences” (et un pour les maisons individuelles) Mais quand les containers sont dans la rue, tout le monde qui passe dépose des sacs poubelles. Et là pas de distinction entre “résidences” et pas résidences.
    Il se peut que je sois déjà sénile, mais vraiment ces justifications sont nébuleuses pour moi.
    Et personnellement, je préfère les poubelles vidées que laissées des jours (parfois) pleines à ras-bord. Quant au tri sélectif (comme si un tri pouvait ne pas être sélectif !), près de chez moi, le mercredi certaines bennes sont vidées systématiquement, mais pas d’autres, qui se trouvent à moins de 50 m. Tout cela est très aléatoire.
    De toute façon, presque plus urgente que la question du ramassage des ordures, il y a celle de la présence des cantonniers sur le terrain. Dans mon quartier du 4ème, j’ai de la chance car il y aun brave homme qui fait son travail consciencieusement et il a beaucoup de mérite parce que c’est un quartier très fréquenté. Mais ils devraient être au moins 3 ou 4 cantonniers au nettoyage des rues dans cette partie du 4ème Arrdt qui a été couverte de constructions collectives énormes. Et donc qui a subi un accroissement de population énorme sans que la logistique de nettoyage suive sur le terrain.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire