Jean-Marie le Guen , Docteur Justice à Marseille

À la une
le 28 Fév 2012
5

Jean-Marie le Guen , député de Paris, et virtuel ministre de la santé de François Hollande était hier en visite à Marseille. La journée a commencé par un déjeuner avec la presse dans le 4e, au restaurant le Vieux Moulin ( 4 étoiles nomao), où il était accompagné de Marie-Arlette Carlotti, candidate aux législatives dans le quartier, et de Jean-David Ciot le patron du PS des Bouches-du-Rhône, lui aussi candidat à la députation, mais à Aix. Comme Le Guen était un peu venu les mains dans les poches et n'avait apparemment pas vraiment lu dans le TGV les dossiers sur la santé à Marseille, comme le récent rapport de la Cour des comptes sur les 17 millions d'euros envolés dans le projet d'informatisation de l'APHM, on a surtout mangé du Sarkozy "qui mène une politique cachée de privatisation de l'hôpital public au profit du privé et ne parle jamais de santé dans sa campagne". Le Guen qui a longtemps été un des porte-flingues de DSK, a pas mal cogné également sur nos députés bucco-rhodaniens de la "droite populaire" qui

se sont toujours illustrés sur les bancs de l'assemblée nationale pour enfoncer le service public, comme Dominique Tian, Valérie Boyer, quand à Muselier je ne sais pas, je ne le vois pas souvent….

On comprend que Muselier et Tian étant actionnaires de cliniques privées ils n'aient pas non plus trop envie de défendre la concurrence. Mais on est méchant. Après ce sympathique déjeuner, Jean-Marie Le Guen est allé à l'hôpital de la Conception rendre visite au Docteur Jean Dagron qui aide les malentendants à pouvoir communiquer avec les équipes médicales. Un service novateur et que ce médecin souhaite déployer à l'échelle nationale. Puis Le Guen a rencontré les organisations syndicales de l'APHM. Une réunion où la CGT a claqué la porte avant la fin, trouvant le strauss-khanien Le Guen un peu trop libéral à leur goût, et aussi trop complaisant avec le syndicat majoritaire, le tout-puissant FO :

Voir FO dénoncer le clientélisme de l'APHM et Le Guen et Carlotti ne pas broncher, ça ne nous fait pas vraiment rigoler. Que Hollande se méfie, il n'est pas certain qu'il aura nos voix au second tour

pestaient les représentants de la CGT à la sortie de la réunion. Un incident qui a quelques peu agacé Jean-Marie Le Guen qui du coup a largement tapé sur le patron actuel de l'APHM. Si Hollande passe le 6 mai prochain, Jean-Paul Segade peut commencer à envoyer des CV :

 

Sur sa lancée et avant de terminer sa journée dans le sud par un meeting aixois à l'hôtel du Roi René, Jean-Marie Le Guen nous a indiqué vouloir

demander à Xavier Bertrand de saisir l'Igas ( inspection générale des affaires sociales), pour enquêter sur l'APHM et le mode de gestion un peu particulier de sa direction.

Jean-Paul Segade le directeur général de l'APHM que nous avons joint hier soir ne souhaitait pas répondre car pas au courant de cette histoire "vous me l'apprenez". A 60 jours du premier tour, ça n'a pas finit de cogner. 

 

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. beboumax beboumax

    Que Monsieur Le Guen face la justice au sein du PS Marseillais et de ses soit disant “représentants du peuple”, il a déja fort a faire !

    Signaler
  2. druide67 druide67

    Pas un mot sur les mafieux, bravo!
    Va fallir se positionner mesdames et messieurs du PS, l’orientation du bulletin de vote en dépend!

    Signaler
  3. Batifort Batifort

    Bravo!
    Grace à sa méconnaissance des dossiers et son clientélisme affiché, ce monsieur a réussi à mettre la CGT et la direction dans le même sac! En revanche rien sur guérini, l ouverture de l hôpital dans de nouveaux quartiers ou les investissements dans la technologie, les bâtiments ou une stratégie pour qu on soit mieux soigner! Bref encore une fois de la démagogie!

    Signaler
  4. trescote trescote

    méconnaitre ses dossiers…taper sur les fonctionnaires…organiser des repas dans un 4étoiles au frais de la République tout en donnant des conseils de gestion…je félicite Monsieur Le Guen pour sa démagogie, son absence d’analyse et son sectarisme. pour rappel: que monsieur Le Guen se souvienne de l’affaire MNEF.

    Signaler
  5. Anonyme Anonyme

    Quant au fonctionnement des Hôpitaux Mr GUEN , voir FO svp car depuis leur victoire historique du 14 janvier 2010 ( cf la Provence du dit jour en gros titres et bravo encore ! ) il paraitrait ?? que c’ est bien FO par le secrétaire mr K.M. de FO ?? qui dicterait tous ses ordres à la direction des hôpitaux ?? et au vu et au su de tous même de la CGT ?? ( lu sur la Provence de novembre 2011..) .. Alors .. faut voir avec eux , non ??

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire