Face à la presse, Benoît Payan se pose en maire ayant évité “la banqueroute” de Marseille

Actualité
le 18 Jan 2023
41

Le maire de Marseille s'est livré à l'exercice rituel des vœux à la presse sur l'air du changement qui souffle sur la ville. Avec quelques annonces à la clé.

Benoît Payan lors de ses vœux à la presse le 17 janvier 2023. (Photo : JML)

Benoît Payan lors de ses vœux à la presse le 17 janvier 2023. (Photo : JML)

Pour une fois, il y a du café, se réjouit-on dans le staff municipal. Depuis sa prise de fonction, Benoît Payan surjoue l’austérité imposée à la mairie de Marseille mais il a fait une (rare) exception pour ses vœux à la presse. Une fois les journalistes munis de leur gobelet en carton, il a pu […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Patafanari Patafanari

    Il a déroulé tous les poncifs à la mode. Si vous n’aimez pas ça, n’en dégoûtez pas les autres.

    Signaler
  2. MarsKaa MarsKaa

    Je sens qu’Ysope va nous faire un dessin autour d’une papamobile à deux places gravissant la colline de ND de la Garde.
    Surt tous vos ecrans, cet automne : Gaudin, le retour !

    Signaler
  3. MarsKaa MarsKaa

    Pour le reste, allez, j’ai envie d’y croire : gageons que Payan et son équipe feront ce qu’il annonce. Soyons positifs en ces temps obscurs.

    Signaler
  4. Brallaisse Brallaisse

    Marseille is back,but “Flanby” also.

    Signaler
    • printemps ete 2020 printemps ete 2020

      Quand je vois un de vos commentaire , je passe ,car ils ne me servent à rien

      Signaler
    • polipola polipola

      hahaha
      printemps vous m’avait fait rire 🙂

      Signaler
  5. Brallaisse Brallaisse

    Notre maire nous fait la liste de ses ambitions et de ses espoirs.Pourquoi pas ?
    En revanche il est modeste et très discret sur ses réalisations, dont au passage, l’augmentation des impôts marseillais.C’est sur ,c’est moins rock’roll que poser des plaques ,activité visiblement essentielle à ses yeux.

    Signaler
  6. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Monsieur le maire est bien aimable avec son prédécesseur quand il affirme que la ville a perdu la moitié de ses arbres “en 75 ans”.

    Selon un article paru en 2020 dans Les Échos, feuille gauchiste bien connue, “Marseille n’offre plus que 7,4 mètres carrés de verdure à chacun de ses habitants, loin des 12 mètres carrés recommandés par la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture), tandis que la moitié des arbres sur les voies publiques ont été coupés en vingt ans. Le désintérêt de la ville est tel qu’elle y consacre moins de 0,5 % de son budget, 10 fois moins que la municipalité d’Angers.” (https://www.lesechos.fr/politique-societe/regions/marseille-tapis-rouge-aux-promoteurs-pas-aux-logements-sociaux-1170531)

    Que ce soit en 75 ans ou en 20 ans, entre l’urbanisation débridée, notamment dans les quartiers périphériques, et la quasi privatisation de l’espace public par la voiture individuelle, Marseille est devenue une ville de béton et de goudron, au détriment de la qualité de vie de ses habitants. Il faudra des décennies pour effacer ces erreurs, alors que le temps presse pour adapter la ville au changement climatique.

    Signaler
    • Andre Andre

      Petite précision. Sans vouloir en rien défendre l’équipe Gaudin, si des arbres ont été coupés, beaucoup ont été plantés et il y avait, il y a encore 10 ans, un service arboriculture compétent, qui ne devait rien à Gaudin mais était l’héritier des périodes précédentes quand il avait fallu affronter le chancre coloré du platane.
      Mais voilà, la Métropole est passée par là. Les arbres d’alignement de voirie lui ont été transférés sans qu’elle ne constitue un service convenablement structuré. Les moyens sont insuffisants, les personnels dépassés et nous en sommes là!

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Excusez-moi, ce n’est pas moi qui dis que la moitié des arbres sur la voirie ont été coupés en 20 ans, c’est un article de journal. Cela ne veut pas dire qu’aucun arbre n’a été planté sous Gaudin, mais seulement que le nombre d’arbres abattus a été très supérieur au nombre d’arbres plantés.

      Même Mme Vassal, durant sa campagne municipale, s’est aperçue que son mentor était allé un peu trop loin dans sa politique de suppression de la verdure dans la ville : elle avait promis de planter chaque année autant d’arbres qu’il y a de naissances à Marseille.

      Le centre-ville de Marseille est excessivement minéral, et dans une ville méditerranéenne exposée à des températures estivales élevées, la lutte contre les îlots de chaleur doit être prioritaire.

      Signaler
  7. Andre Andre

    Ce serait bien de décoder le vrai du faux dans ce discours politique. On a l’impression à l’écouter que les municipalités précédentes n’ont recruté que des distributeurs de tracts et n’ont planté aucun arbre. Ils n’ont rien foutu, l’administration municipale, sans lui était incapable de quoi que ce soit et heureusement qu’il est là pour tout rattraper! Je ne féliciterai pas les édiles qui l’ont précédé mais j’aimerais bien savoir où il va les planter ses arbres! Lui et ses adjoints y ont ils seulement réfléchi?

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Ils peuvent commencer chez KEDGEÛÛÛ,qui a coupé les arbres des calanques .Ce qui et est hilarant avec cette école, c’est que cette buziness school a des” engagements pour former des managers responsables et accélérer la transition écologique et sociale.”

      Signaler
    • petitvelo petitvelo

      On pourrait aussi interroger la proportion de militants parmi les recrutements …

      Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      Heuuuuu faut vous faire un dessin sur l’efficacité des services municipaux ?

      Signaler
    • Andre Andre

      Je pense que les services municipaux qui ne sont pas exempts de critiques, loin s’en faut, ne correspondent pas en tout point au tableau que beaucoup se régalent à faire. Il y a eu certes des recrutements complaisants, surtout dans des services de “gros bataillons”. Mais à qui la faute si ce n’est aux équipes municipales précédentes que les Marseillais et Marseillaises ont réélus plusieurs mandats d’affilée, faut il le rappeler ?
      Mais ce n’est pas fort heureusement partout le cas. Il y a dans les services des techniciens et des administratifs très compétents recrutés et promus sur concours de niveau national. Mais… qui veut tuer son chien…
      Je ne pense pas que la municipalité actuelle fera beaucoup mieux en recrutant à tour de bras des “chargés mission” contractuels, parmi les copains bien évidemment.

      Signaler
  8. lili des collines lili des collines

    Ça suffit ! Première et dernière fois que j’écris un commentaire : il est faux et archi faux de dire que les fonctionnaires s’entendaient dire sous les précédentes municipalités qu’ils ne servaient à rien. Mais c’est très vrai sous ce mandat . Le Maire actuel ne prend d’ailleurs pas la peine de réunir ses personnels pour leur parler . Pas une seule fois. Il écrit des lettres pour annoncer des revalorisations de ticket restaurant , grâce à lui . La belle affaire . Et non, une grande majorité d’agents n’a jamais distribué de tracts et ne se l’est jamais vu demander !

    Signaler
    • RML RML

      Mais pourquoi les services ne marchaient pas alors? Je comprends ce que vous dites, mais alors cela signifie que les agents étaient vraiment incompétents alors!
      Au moins , le maire actuel déclare aux journalistes que ce n est pas leur faute! Mais puisque vous semblez vouloir insister…

      Signaler
  9. Kitty Kitty

    Et qu’en est-il de sa vision économique pour Marseille ? On continue tranquillement à se transformer en ville dortoir ?

    Signaler
    • RML RML

      Dortoir de quelle ville?

      Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      C’est vrai qu’avant c’était la mega teuf

      Signaler
  10. Brallaisse Brallaisse

    Kitty , restez correct(e) je vous prie. Pas de gros mots tels qu’économie, entreprise ou travail. Je n’ose même pas écrire “profit”.

    Signaler
  11. Christian Christian

    La sévérité envers Payan n’est pas objective quand on regarde l’héritage catastrophique à tous points de vue qu’il a trouvé.
    Payan me semble même bien gentil envers la caricature de Fernandel à qui il a succédé.

    Signaler
    • Andre Andre

      Propos quelque peu raciste envers les Méridionaux!
      (Et je ne défends en rien Gaudin)

      Signaler
  12. Peuchere Peuchere

    Il n’a pas parlé de la taxe foncière ?

    Signaler
  13. Félix WEYGAND Félix WEYGAND

    Je vois les choses comme MarsKaa : j’espère qu’on ne va pas trop nous gonfler avec la visite du pape (sans irrespect pour lui et pour les croyants : ça ne regarde qu’eux, profitez en mais laissez les autres tranquilles). Sinon, je trouve que c’est plutôt bien même si les résultats se font attendre, mais on savait dès le début que ce serait long, en particulier pour la reprise en main des RH à la Ville.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Cher Félix , après les saisons 1,2 et 3 à rallonge de “Bonne nuit les petits” sous l’ère Gaudin, qui en bon “Nounours” endormait avé l’assent les marseillais chaque soir .La saison 4 est là avec Payan transformé en “Marchand de sable”, nous annoncant des lendemains heureux au son du pipeau grâce à son action, sa volonté d’avoir remis dans le droit chemin Pimprenelle Vassal et le “petit” Nicolas LRP.
      Les résultats se font attendre , doux euphémisme. Les écoles ne se rénovent pas en 1 jour , tout à fait d’accord mais pour le reste, la cas FO n’est toujours pas réglé et la gestion du personnel municipal toujours en souffrance, des pans entiers comme la culture, le sport , cimetières sont toujours en désherance entre autres.
      L’espoir fait vivre sans doute, à condition de ne pas se bercer d’illusions quelques perdues

      Signaler
    • Félix WEYGAND Félix WEYGAND

      ;-D))
      Optimisme de la volonté, pessimisme de l’intelligence…
      pessimisme de l’intelligence MAIS optimisme de la volonté

      Signaler
  14. Jean Pierre RAMONDOU Jean Pierre RAMONDOU

    “Les services publics municipaux sont toujours à la peine. Une situation que Benoît Payan admet, tout en la faisant remonter à ses lointains prédécesseurs plus qu’à Jean-Claude Gaudin qui ne “l’a pas créée”. Il l’explique par une administration devenue “un grand corps malade” et précise, en évoquant les agents : “pendant des années on [leur] a dit qu’ils ne servaient à rien sauf de temps en temps à distribuer des tracts”.”
    C’est encore la faute à Defferre

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Le même en couleur,les mêmes arguments, c’est la faute de Defferre.
      Pour rappeller la chronique municipale,Defferre s’arrête en mars 1983.Payan avait 5 ans.
      Il a bon dos le Gaston.

      Signaler
    • julijo julijo

      je ne mettrais pas tout sur le dos de defferre…les successeurs, vigouroux, et surtout gaudin ont bien peaufiné la structure et les procédures.

      MAIS C’EST QUAND MEME DEFFERRE QUI A CREE F.O.
      et mis au point les bases et l’activité du syndicat.

      Signaler
  15. Brallaisse Brallaisse

    Et oui Félix, “optimisme de la volonté “de nos zélus qui se traduit toujours ou presque dans l’expression farfelue des budgets et des programmes électoraux présentés jamais réalisés.
    Avec quand même une constante, la promesse de raser gratuitement.

    Signaler
    • MPB MPB

      Petite correction : l’ère Defferre s’arrête en mai 86 et non en mars 83. Payan avait donc l’âge de raison

      Signaler
  16. Richard Mouren Richard Mouren

    Qu’est-ce que nous pouvons attendre de ces cérémonies (assez vaines mais obligées) des voeux pour la nouvelle année. On peut toujours râler indéfiniment sur tout (très marseillais). Nous avons une municipalité qui cherche des solutions, qui affronte la métropole, qui impulse des changements. Ceux qui sont systématiquement déçus, quel que soit leur âge, sont peut-être ceux qui espèrent systématiquement des bouleversements rapides. Qui a cru au rasage gratuit par la nouvelle municipalité? Celui-là va la dénigrer d’autant plus rapidement. Des mots, des mots, des mots. Cette municipalité a pris en responsabilité un énorme machin tout gonflé, complètement ankylosé. Aidons-la!
    Par contre Marsactu pourrait éviter le jeu des petites phrases bien pétantes isolées de leur contexte pour la polémique pure.

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Sommes à mi mandat, rien de probant.
      D’ici 24 mois la course à l’echalotte va redémarrer avec Payan,Vassal, petulant Lioniel, Ravier, Castaner??? à minima.
      Rien à attendre des LR ou ex , RN même pas en rêve, Castaner ???, reste l’équipe actuelle qui est d’un niveau plus que moyen , avec des verts pitoyables de médiocrité, des socialistes fidèles à eux mêmes, et le reste de la composante inodore,incolore et sans saveurs et qui se justifie par l’héritage et le defferrisme.
      C’est bon ,cela va 5 minutes,pardon deux années d’excuses qui s’épuisent.
      Alors en tant que citoyen, je dis 24 années de gaudin + 5 années de PM avec Vassal en parallèle+ 5 années à venir avec les mêmes rembins font 34 ou 35 années au total de non action et de continuité dans les mêmes politiques,cela suffit.
      Alors Benoît, appuie sur le champignon plutôt que faire des phrases.
      C’est gonflant,je n’ai pas voté pour cela.

      Signaler
    • Patafanari Patafanari

      Étonnez-moi Benoît
      Jouez du pipeau
      Accrochez-vous aux rideaux, Benoît
      Attrapez-moi au lasso
      Et jouons au rodéo, étonnez-moi
      Étonnez-moi car de vous à moi
      Cela ne peut pas
      Cela ne peut pas durer comme ça
      Car de vous à moi
      C’est fou c’ qu’on s’ennuie ici
      (Françoise Hardy)

      Signaler
    • polipola polipola

      Merci Richard Mouren ! Mais cette lucidité fait défaut dans l’audimat. Ou la mauvaise foi l’emporte régulièrement, au choix. nous avons oublié que les choses prennent du temps et que c’est normal, que ça prenne du temps. Tant pis, ceux qui dénigrent systématiquement en jouant aux sachants continuent leur propre fête et font le lit des extrêmes. Bravo à eux !

      Signaler
    • Andre Andre

      La rengaine sur les errements de ceux d’avant et des services qui ne marchent pas, ça suffit! Trêve de discours payanesque!
      Les fonctionnaires ont tenu la boutique pendant des années et ont fait ce qu’ils ont pu. S’ils ne fonctionnaient pas très bien, ce n’est pas avec l’équipe actuelle qu’ils fonctionnent mieux et peut-être même moins bien.
      Leur travail relève aussi de choix politiques.
      Pour ne parler que des espaces verts, le domaine est resté sans adjoint et donc sans décisions pendant des mois. Payan revendique la voirie et le nettoiement qui sont de compétence métropolitaine mais se désintéresse de ses compétences premières dont les EV. Cerise sur le gâteau, le directeur est le même qu’avant, recruté sur des critères politiques par l’équipe Gaudin et plus reconnu pour ses talents de judoka que de paysagiste.
      Alors, Payan, ils seront où tes arbres? Au rythme où vont les choses, si jamais tu en plantes quelques uns, tu n’auras pas le temps de les voir pousser.

      Signaler
  17. Brallaisse Brallaisse

    Étonnant votre commentaire.
    Les politiciens démocrates au sens large ne se posent jamais la question du vote des électeurs pour les extrêmes.Pourquoi?.Alors les arguments chocs de ces politiques sortent: pour l’extrême droite se sont des fachos racistes,pour l’extrême gauche ce sont des anarchistes contre le système. Je grossis sans doute le trait volontairement.
    Mais nulle part, une analyse de la part de nos zélus au sujet des des promesses non tenues, des comportements répréhensibles de certains ( Paca est bien dotée en la matière), des impôts incessants, d’une démocratie confisquée,de la lenteur,de l’inaction de ces politiques dits democrates. Certains cas sont fabuleux comme Balkany,Guerini, les portiques qui devaient encaisser l’eco taxe, l’argent foutu en l’air et j’en passe et des meilleures.,sans oublier ce cumul des mandats honteux ( LRP champion du monde) ,sans oublier les petits arrangements entre amis du type à toi la Région,à moi la Mairie ou le Département et le 12 e arrondissement est fabuleux ou le jeu de passe-passe Payan vs Rubirola.
    Aucune remise en cause, avec un argument suprême : il faut du temps au temps.Yes of course.
    Alors ,on prend son temps, on réfléchis, on étudie,on procédure et l’on reste surtout en place et les contribuables règlent la note. Est ce normal que le problème transport marseillais ne soit pas déjà réglé ,alors que d’autres métropoles l’ont fait depuis des décennies ?
    Alors que faire,voter extrêmes, même pas en rêve.
    Donc, le message est très simple, bougez vous et arrêtez de nous enfumer avec une communication à 2 balles. Des faits ,des résultats et puis si il faut trancher,tranchez.Un peu de courage politique,mais là, le bas blessé souvent.

    Signaler
    • Andre Andre

      Les politiques, face aux extrêmes qui leur ont piqué des places, font mine d’oublier que si ces gens là ont été élus c’est bien suite au vote de millions d’électeurs. Mais, comme vous l’écrivez, Brailasse, ils ne se posent jamais la question des raisons de ce vote.

      Signaler
  18. Andre Andre

    Petite précision. Sans vouloir en rien défendre l’équipe Gaudin, si des arbres ont été coupés, beaucoup ont été plantés et il y avait, il y a encore 10 ans, un service arboriculture compétent, qui ne devait rien à Gaudin mais était l’héritier des périodes précédentes quand il avait fallu affronter le chancre coloré du platane.
    Mais voilà, la Métropole est passée par là. Les arbres d’alignement de voirie lui ont été transférés sans qu’elle ne constitue un service convenablement structuré. Les moyens sont insuffisants, les personnels dépassés et nous en sommes là!

    Signaler
  19. printemps ete 2020 printemps ete 2020

    J’ADORE le commentaire de Patafanari !

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire