Marsactu - Le Journal
dimanche 22 janvier 2017
Radio Grenouille

Votre ville

Le phénomène concerne "tout le département", écrivait le préfet Cadot en 2014. La procureure d'Aix-en-Provence Dominique Moyal le lie à une période "de grands travaux". Plutôt que d'utiliser les sites autorisés pour stocker ou recycler leurs déchets, des sociétés du BTP déchargent en toute illégalité sur des terrains agricoles ou naturels, souvent en accord avec les propriétaires qui négocient un prix à la tonne. Marsactu a rencontré ces mêmes ballets de camions à l'Estaque, à Gignac-la-Nerthe ou encore à Mimet.

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE
Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l'Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l'indépendance de votre journal



0
commentaires

Partage par email

Offrir cet article