Pascal Messaoudi vous présente
D'où tu parles ?

Le Marseille d’Alfons Alt

Chronique
le 7 Déc 2019
0

Un lieu, une voix. Avec cette chronique intitulée "D'où tu parles ?", le documentariste sonore Pascal Messaoudi explore le lien intime entre un lieu et l'illustre connu ou inconnu qui prend plaisir à le fréquenter. Le photographe Alfons Alt invite à visiter sa chambre.

Alfons Alt. Photo : Pascal Messaoudi.

Alfons Alt. Photo : Pascal Messaoudi.

Le Marseillais du jour à l’accent teuton et se tient au coin du chemin de Saint-Jean-du-Désert et du boulevard Jeanne-D’Arc. Il a un appareil photo de plus de quinze kilos sous le bras. L’homme s’appelle Alfons Alt et il fait des images qui porte son nom – des « altotypes » précisément – mélange de gélatine photographique et de pigments qui donne de belles images brumeuses aux tons bistres.

Mais avant ce long travail d’atelier, tout commence dehors, en pleine lumière où le photographe s’acharne à faire de l’ombre, du noir, sans laquelle la photo n’existe pas. L’objet de son regard est un bel immeuble de coin qui s’avance comme une proue depuis les années 30. « Je l’ai toujours chéri », dit le photographe avant de chercher le meilleur angle pour le faire entrer au « panthéon des bâtiments de Marseille ». Il se penche sous le drap noir qui bruisse et nous fait pénétrer dans sa chambre des secrets.

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire