[Vu sur le web] Libération décode l’affaire Semivim à Martigues

Corruption
Bref
le 13 Mai 2022
3

Ce n’est pas tous les jours qu’une commune des Bouches-du-Rhône, autre que Marseille, truste la une d’un journal national. Ce vendredi, Martigues, ses canaux et son viaduc, le tout au soleil couchant, s’affichent en pleine page sur la couverture de Libération. Pas pour vanter son cadre charmant, mais pour revenir sur la lourde affaire de la Semivim, le bailleur de la Ville, empêtré depuis plusieurs mois dans les révélations de corruption.

Les quatre premières pages du quotidien reviennent donc en longueur sur l’enquête en cours, dans laquelle 15 personnes sont actuellement mises en examen, dont la directrice du patrimoine et son compagnon, la directrice générale ainsi qu’un élu. À leurs côtés plusieurs entrepreneurs soupçonnés d’avoir graissé la patte du couple pour obtenir des marchés. On apprend, entre autres détails, que le compagnon de la directrice du patrimoine, Adel Baha, aurait eu pour habitude de demander 10% de commission en échange d’un filon pour un marché, ou encore que les enquêteurs le suspectent de s’être offert pour 50 000 euros de matériel de bricolage ou d’entretien aux frais de la société, avec l’aval de sa compagne.

Libé révèle aussi que, parmi les derniers mis en examen, le conseiller municipal Mehdi Khouani, membre de la commission d’appel d’offre du bailleur, est soupçonné d’avoir fait “modifier” le classement d’offres pour favoriser celles d’entrepreneurs liés à Adel Baha dans le cadre du projet de rénovation de la cité Paradis-Saint-Roch. Dans cette affaire, le travail de la justice est encore loin d’être bouclé et le calme n’est pas près de revenir de sitôt à Martigues.

Source : Libération

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Patafanari Patafanari

    Bizarre. Le journal libéral libertaire s’en prend aux cocos ?

    Signaler
  2. julijo julijo

    oui, il serait intéressant surtout que la justice se remue un peu, et qu’on attende pas 10 ans les résultats des enquêtes en tout genre que la “justice” ne manquera pas de mener . ça changerait !
    là pour l’instant, il y a 7 ou 8 mois déjà que le scandale est connu. 15 mis en examens….et alors ?

    Signaler
  3. Cabries defense Cabries defense

    Je confirme, notre association, sos corruption 13 continue de travailler sur d’autres aspects de la corruption dans cette ville

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire