Société d’économie mixte de la Ville, la Sogima annonce un plan de départs volontaires

Dégraissage
Bref
Benoît Gilles
5 Avr 2017 0

Avis de tempête pour une vieille dame. En charge de la gestion de logements mais aussi de commerces à Marseille et alentours, la Sogima vient d’annoncer ce lundi en comité d’entreprise « le lancement d’un plan de départs volontaires de 40 personnes », indiquent les représentants de la CGT, via un communiqué. Selon le syndicat, ce plan « qui n’a rien de volontaire » va principalement concerner la régie technique (« 18 personnes »), le siège pour 20 personnes et deux personnes en agence.

Le nouveau président du directoire, Pierre-Édouard Berger aurait justifié ce plan par la nécessité de « redresser la situation économique de l’entreprise ». La CGT évoque une perte de 5 millions par an et une « recapitalisation de 14 millions » par un rachat des parts municipales par la Caisse d’épargne, actionnaire privé aux côtés de la collectivité. Une réunion des personnels est prévue ce jeudi à l’initiative du syndicat.

0
commentaires

A la une

Au Vélodrome, l’OM jouera vraiment à domicile
Ils vécurent heureux et gagnèrent beaucoup de titres ? Le maire de Marseille était ravi ce jeudi de célébrer dans la salle des mariages...
La chambre des comptes livre une inquiétante radiographie de l’AP-HM
Il ne faut pas attendre de la chambre régionale des comptes qu’elle remette en cause l’impératif d’équilibre économique réclamée à l’assistance publique des hôpitaux...
L’hôpital sous la rigueur : un gestionnaire témoigne d’un quotidien ubuesque
De l'hôpital et de son sous-effectif, on entend d'abord les soignants et les patients. Usagers et praticiens hospitaliers sont nécessairement en première ligne. Ce...
À Euroméditerranée, la présidente demande la tête du directeur
Une bombe. Quelques mots et une lente déflagration dont les effets en cascade sont encore difficiles à percevoir. Comme le rapportent Gomet et la...
[L’été à la Belle de Mai] La gestion du Couvent Levat génère des tensions dans le quartier
Ces derniers jours, l'événement résonne nationalement. Il s'affiche dans les pages culture de grands journaux nationaux - lire ici la Croix ou là le Monde. Émancipation : c'est...
La Ville de Marseille régularise les travaux sans permis de son adjoint au patrimoine
"Vous pensez que je suis le seul à Marseille ? Vous pensez que cela méritait deux pages dans les journaux ? C'est uniquement pour...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire