Le malaise se poursuit à la Chrysalide, à Marseille et Tallard

Alerte
Bref
le 29 Mar 2016
0

Fin novembre, Technologia, cabinet d’expertise spécialisé dans les risques professionnels et agréé par le ministère du Travail, rendait un rapport très documenté sur la crise aiguë au sein de l’association la Chrysalide, qui accueille quelques 1250 handicapés notamment à Marseille. L’ancien directeur général était accusé de harcèlement par une dizaine de collaborateurs (Lire notre article). La Marseillaise rapporte ce mardi que le malaise est toujours sensible à l’intérieur de cette structure. La directrice des affaires financières a démissionné et effectue actuellement son préavis, tandis qu’un chef d’atelier a lui aussi remis son tablier.

Autre rebondissement révélé par nos confrères, un nouveau front s’est déclaré cette fois à Tallard, une antenne de l’association dans les Hautes-Alpes. Un groupe de salariés y présentent, selon la secrétaire départementale de la CFDT qui les a reçus, « un état de risques psychosociaux avérés ». En cause, à nouveau, la politique de management et les représailles qui se poursuivent concernant les dix « lanceurs d’alerte ». « J’ai senti des gens très mal, poursuit la secrétaire départementale, j’espère qu’il n’y aura pas de passages à l’acte ». Le 18 mars, le directeur général et le président du conseil d’administration, le docteur Lagier, auraient visité le site de Tallard tandis que les IRP (instances représentatives du personnel) centrales évoquent la possibilité de lancer une nouvelle expertise.

Source : La Marseillaise

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire