Le collectif Stop Croisières a bloqué l’entrée d’un paquebot dans le port de Marseille

Canoës
Bref
le 14 Juin 2022
3

Ce mardi 14 juin au matin, une cinquantaine de militants du collectif Stop Croisières et d’Extinction Rebellion ont bloqué l’entrée du paquebot Wonder Of The Seas dans le port de Marseille. Avec une dizaine de canoës les activistes ont empêché le navire d’entrer au port. Après l’intervention de la gendarmerie maritime, le bateau a finalement pu rejoindre le port de Marseille. L’action des associations s’est terminée après deux heures de blocage.

“Comme tous les mardis depuis le début de la saison, le Wonder Of The Seas, se préparait à entrer dans Marseille en polluant sans contrainte notre air, notre mer et nos vies”, affirme le collectif Stop Croisières par communiqué. Ce mouvement lancé en mai regroupe plusieurs associations locales militant pour l’arrêt total des croisières. “Nous sommes prêts à prendre des risques juridiques, à mettre nos vies en danger pour faire valoir un droit fondamental”, indique le collectif pour justifier l’action du jour.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. barbapapa barbapapa

    Action approuvée, la croisière c’est peut-être une très bonne affaire pour certains qui se gavent au port autonome gppm, mais pour Marseille et les marseillais c’est une sale affaire : pollution atmosphérique de la ville, pollution visuelle des barres d’hlm flottants, pollution de la mer avec leurs “scrubbers” (machines qui récupèrent scories, gaz brûlés, ramonage des conduits pour les injecter directement dans la mer !), pollution humaine avec du tourisme de quelques heures qui transforment les commerces traditionnels en commerces de savonnettes malodorantes et de m….s chinoises, nuées de petits trains… tourisme sans aucun échange possible avec la ville et ses habitants. De plus, la ville ne récupère quasi rien des droits d’accès et stationnement à son port. Donc, pour moi, la croisière, c’est ouste et aus et out ! D’autres villes en crèvent : Venise qui a commencé à limiter l’invasion, Barcelone également.

    Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Le GPMM continue de nier , et le club de la croisière dénie la pollution de Marseille par les paquebots. Mais tous deux par leurs présidents interposés, déclarent leur amour pour cette ville , una lacrima dal viso ,
    Quel dommage que les réunions internes ne soient pas filmées , c’est assez édifiant.

    Signaler
  3. Patafanari Patafanari

    Rendez nous les navires de guerre américains avec pleins de jeunes marins avides de dépenser leurs dollars. On a fermés les « Bars américains «, mais nos grisettes seraient ravies de leur faire découvrir du pays.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire