La Région met fin à l’autorisation de l’école de podologie de Marseille

Pied
Bref
Clara Martot
24 Mai 2019 0

« Depuis 2016, la gestion de cet établissement privé (…) s’est montré défaillante, sans véritable dynamique de retour à la normale (…) malgré les multiples injonctions. » Ce communiqué envoyé le 22 mai par la Région ne peut être plus clair sur les causes de la fermeture de l’école marseillaise de podologie. Parmi les défaillances, la collectivité, conseillée par l’agence régionale de santé (ARS), relève la non-conformité du projet pédagogique, son organisation « anarchique » et émet des doutes sur les mises aux normes de sécurité. Conséquence : la fermeture de la seule école de cette spécialité en Provence Alpes Côte d’Azur, après 18 ans d’existence.

Une choix qui s’appuie aussi, ajoute la Région, sur « de très nombreux témoignages d’étudiants faisant état d’un climat social et scolaire délétère ». Selon La Provence, les élèves en cours de formation seront redirigés vers d’autres écoles, non sans mal, puisque la plus proche est à… Toulouse. Du côté du conseil d’administration de l’établissement de podologie, son président Patrick Gil accuse la Région et l’ARS d’avoir « organisé la disparition de l’école ».


A la une

La relance accélérée du PPP des écoles paraît mal engagée
En février dernier, le tribunal administratif décidait d'annuler la délibération actant le recours au PPP, partenariat public privé à un milliard d'euros, pour la...
Le cas Benoît Payan, point de crispation de l’union de la gauche marseillaise
Tout occupé à son union inédite et nourrie d'horizontalité, le mouvement pour un "rassemblement inédit" de la gauche se détourne pour le moment de...
Les dossiers chauds du conseil municipal du 16 septembre 2019
D'abord la foire de Marseille, fin septembre, puis la rentrée politique. Depuis vingt ans, le rituel est quasi immuable avec seulement deux conseils municipaux...
Soutenue par Jean-Claude Gaudin, Martine Vassal espère éviter la « guerre des droites »
Le secret de polichinelle n'en est plus un. Après plusieurs mois de faux suspens, Martine Vassal a annoncé sa candidature aux élections municipales, vendredi...
L’étrange évacuation des habitants du 36 rue Curiol
"La Fondation Abbé-Pierre aimerait avoir des explications de Marseille Habitat sur le cadre légal de l'expulsion du 36 rue Curiol." En quelques mots mesurés,...
Plombé par un chantier coûteux, Artplexe délaisse l’art et l’essai pour le cinéma commercial
Il est le cinéma censé amorcer le renouveau de la Canebière. Artplexe, dont les travaux font face au kiosque des Mobiles, s'écarte soudainement de...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire