La mosquée des Oliviers (13e) évacuée par les forces de l’ordre

Expulsion
Bref
Violette Artaud
6 Fév 2019 1

Ce mercredi matin les forces de l’ordre ont procédé à l’évacuation de la mosquée des Oliviers A, dans le 13e arrondissement. Mardi, un appel à manifester devant les portes du lieu de culte avait été lancé par le gestionnaire de la mosquée pour protester contre l’opération.“Un policier est passé lundi pour nous prévenir qu’ils allaient venir ce matin, raconte Ali Taguig, le président de l’association. La manifestation a eu lieu, c’était pacifique, et l’évacuation s’est passée dans le calme mais maintenant nous ne savons pas où aller.” Son association, qui occupe le lieu depuis plus de dix ans ne disposait toujours pas de bail.

“L’association occupait sans droit ni titre un local appartenant à la Ville de Marseille, confirme-t-on du côté de la préfecture. La cour d’appel d’Aix-en-Provence faisait droit à la demande de la municipalité et ordonnait l’expulsion de l’association, au besoin avec le concours de la force publique.” Ce qui a donc été fait ce mercredi matin “sans incidents”, indique encore la préfecture. “Nous avons fait 80 000 euros de travaux pour mettre en conformité la salle mais depuis que j’ai repris le flambeau, il y a deux ans, le dialogue est complètement rompu avec la mairie”, ajoute Ali Taguig qui dit ne pas comprendre qu’on ne lui ait jamais accordé de bail.


A la une

L’Italie veut vendre son consulat et son institut culturel marseillais
Le consulat d'Italie va-t-il bientôt déménager ? C'est le sens de la demande de déclassement du bâtiment, adressée par le consul d'Italie à Marseille,...
Le marché aux puces entame sa “montée en gamme” à coups de sets électro
Les basses résonnent sur la rue de Lyon. Il est 21 heures passées et le parking du marché aux puces, habituellement vide à cette...
Stéphane Ravier (RN) s’offre Eric Zemmour pour draguer la droite
Ils finissent les phrases l'un de l'autre, rougissent de plaisir à s'écouter parler, ricanent à chaque saillie provocatrice... À voir le flot d'atomes crochus...
Le musée subaquatique des Catalans lesté par la justice
Touché. Coulé ? Le projet d'un musée subaquatique au large de la plage des Catalans (7e) connaît un nouveau coup dur. Après des mois de...
La Ville de Marseille veut mieux réguler les trottinettes avec des emplacements dédiés
C'est un simple appel à projet de la Ville de Marseille mais il est riche d'enseignements. La mairie est en train de tirer les...
Élus et policiers municipaux plébiscitent les caméras portatives qui ne filment jamais
Les policiers municipaux de Marseille, de Venelles ou encore de Saint-Martin-de-Crau vont pouvoir redevenir vidéastes. Le 16 avril, le préfet de police des Bouches-du-Rhône...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. michele42michele42

    Donc la ville s’aperçoit au bout de dix ans , qu’un local lui appartenant est occupé !!!
    Ils en ont beaucoup des locaux comme ça ??
    Michèle 42

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire