La Méridionale attaque la délégation de service public pour la liaison Corse-continent

Roulis
Bref
le 24 Juin 2019
1

Alors que ses marins sont en grève depuis plusieurs jours, La Méridionale annonce dans un communiqué attaquer en justice les conditions du renouvellement de la délégation de service public pour la liaison Corse-continent. Aux yeux de la compagnie, la procédure utilisée par la collectivité territoriale de Corse est entachée de « nombreuses et graves irrégularités ». Elle a conduit au choix de Corsica Linea, compagnie à laquelle La Méridionale était jusqu’à présent associée. En mars, cette dernière avait entamé sans succès une procédure similaire contre son éviction des négociations.

Cette prise de position de la direction déplaît aux grévistes. Ce lundi matin, ils ont décidé de lever le blocus intégral du port de Bastia pour « diriger nos actions plus vers notre actionnaire », a expliqué le Syndicat des travailleurs corses (STC). Ils demandent au propriétaire, la STEF, d’accepter de négocier avec Pascal Trojani, le PDG de Corsica Linea. Celui-ci s’est dit ce dimanche prêt à ouvrir des discussions afin de trouver « une solution qui permettrait de sortir de ce conflit par le haut ».

Source : AFP

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. leravidemiloleravidemilo

    Comment ça? Des « nombreuses et graves irrégularités » dans une procédure utilisée par la collectivité territoriale de Corse ? ça serai quand même un sacré scoop!

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire