La mairie soupçonnée de retenir un rapport de la chambre régionale des comptes

Cadeau
Bref
le 11 Sep 2019
17

La mairie a-t-elle avancé la date du conseil municipal de rentrée pour éviter d’avoir à faire la publicité du rapport de la chambre régionale des comptes (CRC) concernant la gestion de la ville ? C’est ce que soupçonne le Ravi qui note que le conseil municipal prévu le 30 septembre a été avancé au 16 septembre. « Rien parmi les dossiers examinés ne justifie un tel changement ! », s’est agacé Benoît Payan, président du groupe socialiste. Selon Le Ravi, la CRC aurait envoyé le 20 août son rapport définitif à la mairie de Marseille, qui, selon la loi, a un délai d’un mois pour y répondre. Autrement dit, la Ville a jusqu’au 20 septembre pour rédiger sa réponse avant de pouvoir présenter publiquement le rapport.

Avec un conseil municipal fixé au 16 septembre, la mairie renvoie donc à plus tard la présentation du rapport, décrypte le journal. Mais en période électorale, un tel document ne peut être rendu public dans les trois derniers mois précédents l’élection, rappelle Le Ravi. Le prochain conseil municipal et dernier de la mandature étant fixé au 9 décembre, le rapport de la CRC serait ainsi présenté par le successeur de Jean-Claude Gaudin. « Arrêtons les fantasmes », a réagi auprès du mensuel un membre du cabinet de Jean-Claude Gaudin après la publication de l’article.

Source : Le Ravi

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Félix WEYGANDFélix WEYGAND

    S’il ne s’agit que de « fantasmes » il serait bon que justement ce document soit rendu public AVANT. Le quitus donné par la CRC à la bonne gestion municipale ne peut que favoriser la reconduite des héritiers de la remarquable équipe sortante… non ?
    Surtout que l’on sait maintenant que c’est Me Yves Morraine qui est le garant de l’héritage !
    ————-
    Blague à part avec les soutiens de Morraine, Boyer et la prestation remarquée de JP Agresti… wow ! on aurait presque de la peine pour Martine Vassal, ce n’est plus un boulet qu’elle traine au pied c’est un collier de parpaings autour du cou qu’elle porte…

    Signaler
    • Laurent MALFETTESLaurent MALFETTES

      Un bloc de ciment autour du cou ? Vous n’insinuez tout de même pas qu’on va le retrouver au fond du vieux port, alors que tout le monde l’attend sur le quai d’honneur ?

      Signaler
    • leravidemiloleravidemilo

      Soyons précis svp : Dans la mesure où l’on ne peut exclure, à terme, que divers rapports sur leur mirifique « gestion » ne conduisent certains d’entre eux/elles à se retrouver un jour à l’ombre, je préconise de se passer des parpaings et de localiser les concernés, quai des belges, à « gôche », sous l’ombrière.

      Signaler
  2. BrallaisseBrallaisse

    Oh Félix, faut quand même pas exagérer.
    Vassal et les autres c est la même clique. Pas une pour rattraper les autres.
    Je ne vois pas en quoi le rapport de la CRC serait meilleur que le précédent

    Signaler
    • Félix WEYGANDFélix WEYGAND

      !-D)) je suis naïf alors !

      Signaler
  3. lilicublilicub

    Un peu parano le Ravi non… et peut-être de mauvaise foi… vu son silence sur les divers rapports de la chambre régionale des comptes mettant sévèrement en cause le CG13 à l’époque de Guérini.. Il est vrai que ce dernier subventionnait Le Ravi .. pour qu’il tienne sa langue.. à parano, parano et demi

    Signaler
    • lilicublilicub

      Le Ravi n’a pas spécialement épargné Guérini.. après qu’il ait été mis en examen… facile.. Mais de 1997 à 2012 le Ravi ne voyait rien de la mise en oeuvre du système mafieux… Guérini le subventionnait pour ce défaut de curiosité?.. Et je ne parle pas des interventions du Ravi payées par Guérini dans le cadre d’action « pédagogique ».. Quand vous citez un article ayez au moins l’obligeance de regarder sa date de parution pour éviter de troller.

      Signaler
  4. BrallaisseBrallaisse

    Felix
    VASSAL n’est pas une blanche colombe ni un perdreau de l’année.
    Elle audu cynique que son mentor sinon plus

    Signaler
  5. Electeur du 8eElecteur du 8e

    Je suis certain que dans un souci de transparence, la mairie cherchera soit à convoquer une réunion supplémentaire du conseil municipal entre le 16 septembre et le 9 décembre, soit à avancer de quinze jours également celle du 9 décembre…

    Après tout, de Boyer à Moraine, tous les amis du maire vantent son bilan. C’est l’occasion de donner un coup de projecteur objectif sur celui-ci. Nul doute qu’ils feront tout pour que cette magnifique publicité puisse avoir lieu avant les municipales.

    Signaler
    • Laurent MALFETTESLaurent MALFETTES

      Tenir un rapport de la CRC secret pendant 6 mois, en pleine campagne électorale, beau défi…

      Signaler
  6. BrallaisseBrallaisse

    Avec le premier adjoint pour la sincérité des comptes San doute

    Signaler
  7. toinetoine

    Vivement Mars 2020 qu’on les dégage!!!

    Signaler
  8. patrickpatrick

    bien vu le Ravi !

    Signaler
  9. raymondraymond

    Et que dire de ces magistrats de la CRC qui ne viennent pas travailler quand il fait trop chaud (CRC fermée pour cause de canicule !) tout en donnant des leçons aux autres fonctionnaires sur le temps de travail, fréquentent assidûment l’IEP et l’université toutes les semaines pour y cachetonner tranquillement (on l’espère sur leurs jours de congés … sinon ce serait un détournement de fonds publics ) et s’y prennent manifestement au dernier moment pour adresser leur Rapport à la Mairie ! On ne peut qu’être admiratif devant le travail accompli …

    Signaler
    • Electeur du 8eElecteur du 8e

      Oh, un autre troll. C’est si rare dans les commentaires de Marsactu…

      Signaler
  10. BrallaisseBrallaisse

    Je sens de la frustration dans vos propos ou alors vous craignez le résultat du rapport.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire