La justice autorise le journal La Marseillaise à poursuivre son activité

URGENT
Bref
le 6 Juin 2018
0

Le journal La Marseillaise a sauvé sa peau. Ce mercredi, le tribunal de commerce de Marseille a accepté le plan de continuation proposé par sa direction qui incluait de nouveaux licenciements, près de la moitié des salariés de l’entreprise. Cette décision clôt la période de redressement judiciaire du journal entamée à la fin de l’année 2016.

L’entreprise a pu être sauvée grâce à l’annulation d’une partie de ses dettes et aux apports du groupe immobilier Quartus, associé à Nice-matin et de la société Médias et publicités, qui deviennent à eux deux majoritaires au capital [Lire notre article]. Une nouvelle formule du journal a été lancée et se concentre désormais sur les Bouches-du-Rhône et le Var. « On est déjà dans le journal de la suite, on a resserré la zone de diffusion pour mieux être le quotidien du quotidien, celui de l’information et de la révélation », explique la directrice générale Audrey Garino sur le site du journal. Des hebdomadaires complèteront l’offre éditoriale du groupe dans le Gard et l’Hérault. À l’image du Mondial à pétanque qui sera reconduit, La Marseillaise devrait aussi organiser plusieurs événements.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire